Secrets de tournage : Interstellar

Secrets de tournage : Interstellar

Interstellar

A lire aussi

publié le 8 novembre

Sorti ce mercredi dans l'Hexagone, Interstellar, l'épopée spatiale de Christopher Nolan, est l'un des films-évènements de cette année 2014. Porté par un casting en or massif et dirigé par l'un des cinéastes les plus admirés du tout Hollywood, Interstellar devrait sans trop de surprise s'imposer au box-office de la semaine prochaine. L'occasion de vous en dévoiler trois secrets de tournage.

# Très soucieux de ne laisser filtrer aucune information sur son film, Christopher Nolan a, comme à son habitude, tout fait pour garder au mieux le secret du projet, utilisant notamment un nom de code durant le tournage. Interstellar est donc devenu Flora's Letter le temps de la production, en référence au prénom de la fille du cinéaste.

# Pour documenter au mieux leur scénario, Jonathan et Christopher Nolan se sont notamment inspirés des travaux du physicien Kip Thorne, spécialisé en astrophysique et dont les recherches assurent qu'il est bel et bien possible de voyager dans le temps, via les fameux trous de ver. Cette théorie a d'ailleurs déjà été reprise au cinéma dans des films comme Transformers 3, Avengers, ou encore Star Trek.

# Hans Zimmer, fidèle collaborateur de Christopher Nolan avec qui il a déjà travaillé sur la trilogie Dark Knight ou sur Inception, a de nouveau été choisi par le cinéaste pour signer la musique d'Interstellar. Mais une fois n'est pas coûtume, Christopher Nolan a refusé de lui faire lire le scénario du film. Hans Zimmer a donc dû composer la musique à l'aveugle, sans rien connaître de l'intrigue du projet. 

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Interstellar
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]