Secrets de tournage : Casse-tête chinois

Secrets de tournage : Casse-tête chinois

Casse-tête chinois

A lire aussi

publié le 7 décembre

Casse-tête chinois, le troisième opus de la saga Klapisch, se déroule onze ans après L'Auberge Espagnole et huit ans après Les Poupées Russes. L'occasion de retrouver Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile de France et Kelly Reilly dans les aventures, ou plutôt mésaventures, de Xavier, maintenant âgé de 40 ans. Alors que le film vient de sortir en salles, on vous en confie trois secrets de tournage. 

# Même si les quatre personnages principaux des deux premiers opus reviennent dans ce troisième épisode, les fans seront sans doute déçus de ne pas retrouver l'ensemble des visages de la bande d'amis de Xavier. Cédric Klapisch s'en est justifié : "J'ai vraiment essayé d'écrire des scènes avec William, Anne-Sophie ou les coloc de L'Auberge espagnole... ça n'a jamais fonctionné !"

# Cedric Klapisch étudia à New York dans les années 1980 et aujourd'hui, il y scolarise son fils, précisément dans la rue où il vivait. De la sorte, le tournage de Casse-tête chinois au cœur de la grande pomme prend l'allure d'un retour aux sources, d'autant plus que ce volet pourrait-être le dernier. La boucle semble bouclée.

# En 1986, le cinéaste réalise un de ses premiers courts métrages, In Transit, à New York, et se voit alors dans l'incapacité de tourner une scène importante pour lui. Presque 30 années plus tard, il profite de Casse-tête chinois pour enfin réaliser cette séquence et ce, sans aucun autorisation. 

 
0 commentaire - Secrets de tournage : Casse-tête chinois
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]