Scarlett Johansson : "C'est sacrément difficile d'être une mère active"

Scarlett Johansson : "C'est sacrément difficile d'être une mère active"©PA Photos, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 13 février

Marion Cotillard l'évoquait déjà il y a peu : il n'est jamais aisé de concilier carrière d'actrice et vie de famille. Un constat partagé par beaucoup et confirmé aujourd'hui par Scarlett Johansson, qui tente d'équilibrer au mieux les différentes facettes de son quotidien depuis la naissance de sa fille Rose en 2014.

Invitée d'honneur du gala de l'amfAR ce week-end, Scarlett Johansson a une nouvelle fois témoigné de son engagement pour des causes qui lui tiennent à coeur en devenant pour l'occasion l'une des porte-paroles de la lutte contre le SIDA. Et la star, venue accompagnée de sa maman pour la soirée, en a profité pour se confier au micro d'Entertainment Tonight sur son rôle de mère et sur les difficultés que celui-ci implique.

Une question d'équilibre

"Je ne prétends pas connaître quoi que ce soit sur la parentalité, en tout cas pas plus que n'importe qui, mais c'est sacrément difficile d'être une mère active, bien que ce soit également un cadeau incroyable. Je pense que vous vous sentez toujours un peu coupable... Si vous travaillez, vous avez l'impression de louper plein de moments spéciaux avec votre enfant, et si vous êtes avec lui, vous avez l'impression de ne pas vous consacrer assez à votre travail. C'est un équilibre. J'ai beaucoup d'admiration pour les mamans actives. Mais j'ai du mal à raccrocher les wagons", explique-t-elle sans détour. Pas facile en effet de réussir à gérer une carrière internationale à succès, tout en profitant au maximum de sa progéniture. Mais pas question non plus pour la comédienne de laisser son métier de côté, elle qui continue d'enchaîner les tournages à un rythme effréné depuis la naissance de sa fille.

On la verra notamment en cyborg dans la très attendue adaptation de "Ghost in the Shell" de Rupert Sanders, dès le 29 mars prochain. Elle reprendra ensuite son rôle fétiche de la Veuve noire pour "Avengers : Infinity War" et doit également prêter ses traits à Zelda Sayre Fitzgerald dans "The Beautiful and the Damned".

 
1 commentaire - Scarlett Johansson : "C'est sacrément difficile d'être une mère active"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]