Sacha Baron Cohen explique pourquoi il a quitté le biopic de Freddie Mercury

Sacha Baron Cohen explique pourquoi il a quitté le biopic de Freddie Mercury©Hosain Munawar/Startraks, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 9 mars

Les biopics sont souvent des projets de longue haleine, qu'il n'est pas rare de voir avortés par l'entourage de la personne mise à l'honneur dans le film. Si le projet de long-métrage consacré à Freddie Mercury est depuis le début soutenu par les autres membres de Queen, impliqués comme producteurs, celui-ci n'en reste pas moins particulièrement laborieux. Initié depuis 2006, le projet semble aujourd'hui toujours au point mort, après avoir vu plusieurs réalisateurs se succéder aux manettes. Sacha Baron Cohen, rattaché de 2010 à 2013 au rôle principal, a eu l'occasion de revenir sur les raisons de son départ. Et ses propos ne sont pas des plus rassurants.

Comme Stephen Frears ou Tom Hooper avant lui, l'acteur de Borat avait fini par jeté l'éponge à son tour, pour cause de "différends artistiques", la traditionnelle formule utilisée à Hollywood pour apaiser les esprits. Mais trois ans après son départ du projet, Sacha Baron Cohen justifie enfin sa décision au micro du Howard Stern Show. "Il y a de fantastiques histoires à propos de Freddie Mercury. C'était quelqu'un de sauvage. Il avait un style de vie totalement décadent, débauché. Il y a des histoires de nains qui circulaient, portant des plateaux remplis de cocaïne sur leurs têtes durant certaines fêtes", raconte ainsi le comédien, avant de préciser que les autres membres de Queen souhaitaient un film plus polissé.

Il explique ainsi : "Je comprends que le groupe ait voulu protéger son image et se protéger aussi en proposant un film plus soft que la réalité. Mais je ne partageais pas cette vision. En fait, dès notre première rencontre j'aurais dû laisser tomber. Dès qu'un membre de Queen m'a dit : 'Ce sera un super film, construit de manière originale, avec un basculement au milieu'. Je lui ai alors demandé : 'Ah oui ? Que va-t-il se passer au milieu ?", et là il a lâché 'Freddy meurt'. Je me suis dit : 'Bon ok, ce sera construit comme Pulp Fiction, la fin sera au milieu, il y aura des flashbacks etc. Si c'est fidèle à la réalité, aussi dingue que la vraie vie de Freddie, ok, ça m'intéresse'. Mais là, il m'a tout de suite refroidi : 'Non, non, non, ce sera un film normal'. Je ne comprenais pas : 'Mais attendez, qu'est-ce qui se passera dans la deuxième partie du film, alors ? Une fois qu'il sera mort ?' . 'Eh bien, on verra comment le groupe parvient à faire son deuil, à aller de l'avant', a-t-il avancé. Pour moi, personne n'ira voir un biopic dont le personnage principal meurt au bout d'une heure du SIDA et dont la deuxième partie consiste à 'aller de l'avant'. Ca ne fonctionnera pas."

Rappelons au passage que le projet est toujours d'actualité. Ben Whishaw a depuis été engagé pour se glisser dans la peau du mythique chanteur tandis qu'Anthony McCarten, le scénariste d'Une Merveilleuse histoire du temps, a été recruté pour peaufiner le script. Mais ni planning de production ni date de sortie n'ont encore été évoqués pour le moment. Et au vu du pavé dans la mare que vient de lâcher Sacha Baron Cohen, on imagine que ce n'est pas encore pour tout de suite...

 
0 commentaire - Sacha Baron Cohen explique pourquoi il a quitté le biopic de Freddie Mercury
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]