Ryan Gosling : Pourquoi Hollywood ne peut plus se passer de lui

Ryan Gosling : Pourquoi Hollywood ne peut plus se passer de lui

Ryan Gosling

A lire aussi

publié le 7 février

Du dragueur invétéré dans la comédie romantique Crazy, Stupid, Love au chauffeur solitaire et violent de Drive, Ryan Gosling peut tout jouer et est devenu, en moins de cinq ans, le nouveau chouchou d'Hollywood.

En 2000, il fait ses débuts au cinéma dans Le plus beau des combats où il incarne un joueur de football entraîné par Denzel Washington . L'année suivante, il se fait remarquer en skinhead ultra violent dans Danny Balint qui repart avec le Grand Prix du jury du Festival de Sundance. En 2002, il se fait connaître du grand public aux côtés de Michael Pitt et Sandra Bullock dans Calculs meurtriers .

En 2006, il obtient sa première nomination aux Oscars pour son rôle de prof toxico dans Half Nelson. Habitué à des rôles torturés, il partage en 2010 l'affiche de Blue Valentine avec Michelle Williams, présenté au Festival de Cannes et largement salué par la critique. L'année suivante marque un tournant dans la carière de l'acteur, à l'affiche de trois films importants : Les marches du pouvoir, quatrième long-métrage de George Clooney, Crazy, Stupid, Love et Drive, le film choc deNicolas Winding Refn, Prix de la msie en scène à Cannes.

Talentueux et ténébreux, Ryan Gosling est à l'aise dans tous les genres. Nouvelle icone d'Hollywood, il alterne films à gros budgets (Gangster Squad) et productions indépendantes (Blue Valentine), en parvenant chaque fois, à se faire remarquer. Acteur "bankable", il fait aujourd'hui partie des figures incontournables du cinéma contemporain US.

 
0 commentaire - Ryan Gosling : Pourquoi Hollywood ne peut plus se passer de lui
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]