Robert Zemeckis dévoile le film qu'il préfère dans sa carrière

Robert Zemeckis dévoile le film qu'il préfère dans sa carrière©Wyters Alban, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 23 novembre

Alors que "Alliés", son dernier long-métrage, sort ce mercredi dans l'Hexagone, Robert Zemeckis est revenu au micro du Huffington Post sur deux films qui ont marqué sa carrière, révélant même le titre de celui dont il était le plus fier. Une chose est sûre : vous risquez d'être surpris(e).

"Retour vers le futur", "Qui veut la peau de Roger Rabbit ?", "Forrest Gump", "Contact", "Seul au monde" ou encore "Le Pôle Express" : autant de titres qui font de Robert Zemeckis l'un des réalisateurs les plus imprévisibles du cinéma US. Il le reconnaît d'ailleurs lui-même auprès de nos confrères du Huffington Post : "J'ai fait des films très variés et je pense que c'est justement ma marque de fabrique. J'ai eu la chance de pouvoir faire des types de films très différents dans des genres cinématographiques différents. Cette diversité, c'est ma signature."

Un amateur de grands défis

Et si sa filmographie ne manque pas d'oeuvres cultes de l'histoire du septième art, ce n'est pourtant pas un de ces films qui a la faveur de Robert Zemeckis. Interrogé sur le long-métrage qu'il préfère, et dont il est le plus fier, le cinéaste cite ainsi son récent biopic "The Walk - Rêver plus haut", dans lequel Joseph Gordon-Levitt prête ses traits au célèbre funambule français Philippe Petit, qui a relié les deux tours du World Trade Center sur un fil en 1974. Il explique : "Ce film avec Joseph Gordon-Levitt a été un tour de force cinématographique. Je pense que ça a été mon film le plus intéressant. À la fois techniquement, mais aussi parce que c'était un genre unique et différent de storytelling. C'était un autre niveau, pas seulement par rapport aux films que j'ai faits dans le passé, mais par rapport à tous les autres films."

Pourtant, malgré le challenge que représentait "The Walk", le cinéaste assure que "'Qui veut la peau de Roger Rabbit ?' a probablement été le film le plus difficile à faire de (sa) carrière". En effet, à l'époque - le film est sorti en 1988 - mêler des personnages animés à des prises de vue réelles nécessitait "un travail technique vraiment complexe". Un défi que Zemeckis a évidemment su relever haut la main.

 
0 commentaire - Robert Zemeckis dévoile le film qu'il préfère dans sa carrière
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]