Robert Redford tacle la violence au cinéma dans son discours d'ouverture de Sundance

Robert Redford tacle la violence au cinéma dans son discours d'ouverture de Sundance

Robert Redford

A lire aussi

publié le 18 janvier

Comme chaque année à Sundance,Robert Redford , créateur du célèbre festival en 1978, a lancé cette 29è édition par un discours d'ouverture digne de ce nom, abordant notamment la question de la violence au cinéma. 

Au lendemain de l'annonce d'Obama de renforcer les vérifications sur les antécédents des acheteurs d'armes, et d'interdire les armes d'assault, Robert Redford s'est lui-même exprimé à ce sujet estimant que le débat, plus que jamais nécessaire, arrive un peu tard.

"Je me souviens que lorsqu'on a commencé Sundance en 1980, c'est l'année où Reagan s'est fait tirer dessus. Je me rappelle qu'on parlait alors de réglementer le port d'armes. Cela fait maintenant trente ans", a-t-il notamment déclaré. "L'industrie pense-t-elle que les armes permettent de vendre les films ?" s'est-il interrogé, avant de poursuivre : "J'ai remarqué que souvent les armes sont utilisées dans les publicités, comme si elles renvoyaient une image positive. Franchement je ne sais pas. Mais il faut se poser la question."

 
0 commentaire - Robert Redford tacle la violence au cinéma dans son discours d'ouverture de Sundance
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]