Robert Pattinson, l’après Twilight

Robert Pattinson, l’après Twilight

Robert Pattinson

A lire aussi

publié le 18 octobre

Difficile de se défaire d’une étiquette aussi collante que celle de Twilight, la nouvelle saga culte des ados. C’est pourtant l’objectif prioritaire deRobert Pattinson , idole des jeunes filles, et aussi accessoirement acteur.

Habitué aux rôles de jeune premier (Remember Me , De L’eau pour les Éléphants , Bel Ami ), il espère pourtant démontrer qu’il est capable d’autre chose. David Cronenberg   amorce sa libération, en confiant à Pattinson les rênes de son drame ultra violent, Cosmopolis . Sélectionné à Cannes, le film est salué par la critique et l’acteur impressionne.

Pour la première fois, Edward Cullen s’éloigne. Dernière étape : accompagner la sortie, le 14 novembre prochain de Twilight-Chapitre 5 : Révélation 2è partie, l’ultime volet de la saga, avant de s’envoler vers d’autres horizons. Et le moins que l’on puisse dire, c’est queRobert Pattinson ne devrait pas avoir le temps de s’ennuyer. Rôle principal du thriller Mission : Blacklist, dans lequel il s’apprête à traquer Saddam Hussein, à l’affiche du drame historique de Werner Herzog aux côtés de Naomi Watts , et s’essayant au western dans le prochain David Michôd (Animal Kingdom ), l’ex vampire sage de Twilight semble bel et bien avoir disparu.

S’y ajoute un tout nouveau projet aux côtés de Carey Mulligan , Hold On to Me, réalisé par James Marsh , qui suit les périples d’un couple décidant de kidnapper l’homme le plus riche de la ville pour exiger une rançon. Sans aucun doute le début d’une longue carrière…

 
0 commentaire - Robert Pattinson, l’après Twilight
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]