Revue de presse : Un petit boulot, de l'humour noir à revendre

Revue de presse : Un petit boulot, de l'humour noir à revendre©Nicolas Schul / 2015 Gaumont - Scope Pictures, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 31 août

Le dernier film de Pascal Chaumeil, décédé il y a quelques mois, arrive en salle ce mercredi 31 août. Intitulé "Un petit boulot", il réussit à séduire la presse par son mélange des genres, ses dialogues percutants et son duo de comédiens.

Pour son dernier tour de piste, Pascal Chaumeil ne déçoit pas et renoue avec le succès de "L'Arnacoeur". On retrouve d'ailleurs Romain Duris dans les deux productions, pourtant très éloignées l'une de l'autre bien que toutes deux très drôles. Chez LCI on parle de "50 nuances d'humour noir" et on loue les comédiens : "on y croque de vraies tranches de rires grâce à un casting qui prend visiblement beaucoup de plaisir à 'jouer les méchants'". Ce qui résonne avec la critique de Télé 2 semaines : "Humour noir, dialogues ciselés, rebondissements à gogo et cocasserie rythment cette comédie irrésistible et irrévérencieuse, menée tambour battant par le tandem Michel Blanc et Romain Duris".

De l'humour noir et des dialogues au top

Tous les journalistes notent d'ailleurs l'omniprésence dans le film de cet humour si particulier mais toujours réjouissant. Au Monde on parle d'une "comédie d'un joli noir", et chez Femme Actuelle on écrit : "Cette farce noire, joyeusement immorale, oscille entre thriller et comédie sociale, avec des dialogues percutants". Une dualité également remarquée par Le Nouvel Observateur : "D'une main très sûre, Pascal Chaumeil (...) intègre le récit policier à un tableau social qui le nourrit et le met en lumière, et passe en un instant de l'effroi au rire, au point que les deux en viennent à se ressembler, à se confondre".

Le Journal du Dimanche évoque même quelques noms prestigieux : "Du rythme, de l'audace et des dialogues au cordeau: un cocktail revigorant et jouissif, entre Ken Loach et les frères Coen". La journaliste de Télérama assure quant à elle que le long-métrage est "une ode potache à la solidarité face au capitalisme sauvage. Et si cette vision du monde ouvrier sent un peu la naphtaline, les dialogues à la Michel Audiard et les numéros d'acteurs font mouche".

Terminons par Le Parisien qui trouve que "Un petit boulot" est une "réussite totale. Son rire noir étincelant et bien serré devrait convertir au polar tous ceux qui n'aiment pas". Avant de conclure : "C'est du très beau boulot". En salle depuis aujourd'hui, le film a reçu l'excellente moyenne de 3,9 étoiles sur 5 sur AlloCiné.

 
0 commentaire - Revue de presse : Un petit boulot, de l'humour noir à revendre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]