Revue de presse : The Program, le film sur Lance Armstrong plaît à la critique

Revue de presse : The Program, le film sur Lance Armstrong plaît à la critique©Studio Canal, DR
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 16 septembre

Depuis le temps que l'on parle de ce projet, The Program fait enfin son arrivée au cinéma. Le réalisateur Stephen Frears a choisi de dévoiler au public toute la vérité sur le plus grand scandale de l'Histoire du sport : le démantèlement du programme de dopage qui a fait de Lance Armstrong une légende. De la gloire à l'humiliation, The Program retrace le parcours de la star du Tour de France. Véritable thriller, le film nous plonge au coeur de la folle enquête qui a conduit à sa chute. À l'occasion de la sortie du film en salles aujourd'hui, découvrez ce que la presse en a pensé.

Le long-métrage a véritablement marqué la rédaction de 20 Minutes qui lui attribue tous les points en expliquant que The Program est un "Film passionnant (...) Ben Foster n'a eu que six semaines pour entrer dans la peau de Lance Armstrong. (...) Sa performance éblouissante est l'un des atouts majeurs du film." Pour Metro, c'est surtout la musique du film qui mérite d'être relevée : "Les scènes de course, boostées par une B.O. rock n' roll (Radiohead, Ramones...), sont rythmées et tendues comme il se doit, mais le parti-pris humain et corrosif du cinéaste permet au long-métrage de dépasser le cadre du film pour les seuls accrocs du vélo." Pour Sud Ouest, la mise en scène de Stephen Frears est largement à saluer : "Hyperdoué, détestant parler de son travail, s'intéressant aussi bien aux histoires typiquement britanniques qu'au Tour de France - la preuve -, il fait la démonstration qu'on peut avoir 74 ans et réaliser le film le plus audacieux, le plus rapide, le plus pop qui soit."

Même son de cloche du côté de Positif qui met en exergue la capacité de Frears "à soulever des questionnements métaphysiques sur son personnage." Premiere ne tarit pas non plus d'éloges sur la globalité du long-métrage : "Ironique, distancié, léger comme une plume, le film porte un regard irrésistiblement british sur un Américain "programmé" pour gagner." Enfin, Le Journal du Dimanche soulève la performance de Ben Foster qui "n'imite pas : il est Lance Armstrong. Manipulateur, sûr de lui et angoissant. Sans réussir pourtant à percer totalement son mystère."

Avec une note de 3,8 étoiles sur 5, The Program a clairement réussi son pari de retranscrire une histoire complexe, folle, haletante et qui a provoqué l'un des plus gros scandales du sport contemporain. Une oeuvre à découvrir dès ce mercredi 16 septembre dans les salles obscures.

 
0 commentaire - Revue de presse : The Program, le film sur Lance Armstrong plaît à la critique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]