Revue de presse : Les Cowboys passionne et fait réfléchir la critique

Revue de presse : Les Cowboys passionne et fait réfléchir la critique©Pathé Distribution, DR
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 25 novembre

Scénariste de Dheepan et de Saint Laurent, Thomas Bidegain s'essaye pour la première fois à la réalisation avec Les Cowboys. Frappé par un fort contexte, ce film est une fresque familiale dramatique avec pour toile de fond le sujet actuel de la radicalisation. Une grande prairie, un rassemblement country western quelque part dans l'Est de la France. Alain est l'un des piliers de cette communauté. Il danse avec Kelly, sa fille de 16 ans sous l'oeil attendri de sa femme et de leur jeune fils Kid. Mais ce jour-là, Kelly disparaît. La vie de la famille s'effondre. Alain n'aura alors de cesse que de chercher sa fille, au prix de l'amour des siens et de tout ce qu'il possédait. À l'occasion de la sortie du long-métrage, découvrez ce que la presse en a pensé.

Présenté au dernier Festival de Cannes, Les Cowboys s'attarde sur un sujet fort et, selon Paris Match, c'est avec une certaine maîtrise que le réalisateur s'en est saisi : "Écrit avec passion et interprété avec fougue, ce sujet explosif, magnifiquement mis en scène par Thomas Bidegain résonne déjà comme un coup de tonnerre." Pour 20 Minutes, le film réussit un double exploit avec "une réalisation solide portée par un Scope anamorphique spectaculaire (qui) conduit à réfléchir tout en divertissant." Après avoir été la plume de nombreux films, Thomas Bidegain a visiblement réussi son premier essai derrière la caméra puisque Le Journal du Dimanche estime lui aussi qu'"avec son premier film, qu'il met également en scène, le scénariste attitré de Jacques Audiard signe une étonnante fresque familiale sur presque vingt ans, portée par un véritable souffle épique et une ambitieuse narration par ellipses."

De son côté, Première décrit le film comme "mélancolique, mutique, flippant" et ose même la comparaison avec le Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow, "autre quête terrifiante et impossible de dix ans - évidemment sans les Navy SEAL." Et comme pour poursuivre dans les métaphores, Sud Ouest rapproche le long-métrage de la musique, le qualifiant de "semblable à une chanson triste, à travers les années, à travers une jeunesse enfuie. C'est une oeuvre sur l'enfance qui, un beau jour, se voit suspendue." Enfin, Télé 7 Jours résume les grandes lignes de la critique générale autour du film : "Superbement filmée et interprétée, une oeuvre puissante qui marque durablement."

Avec une note de 3,5 sur 5 étoiles, Les Cowboys a vraisemblablement réussi son pari de mêler une actualité, involontairement renforcée par ces derniers jours, avec un côté divertissement totalement assumé. Un film à découvrir dès ce mercredi 25 novembre dans les salles obscures.

 
0 commentaire - Revue de presse : Les Cowboys passionne et fait réfléchir la critique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]