Revue de presse : Le Fils de Saul, l'incontournable de la semaine

Revue de presse : Le Fils de Saul, l'incontournable de la semaine©Ad Vitam, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 4 novembre

Grand Prix du Jury du dernier Festival de Cannes, Le Fils de Saul de Laszlo Nemes s'était aussitôt imposé comme l'un des films choc de cette 68ème édition. En cause, son thème tout d'abord. On y suit en effet un prisonnier juif membre du Sonderkommando, c'est à dire contraint d'assister les nazis dans leur plan d'extermination. Jusqu'au jour où il reconnaît son fils parmi les cadavres et décide de tout faire pour lui offrir une vraie sépulture. Mais la particularité du film réside surtout dans son traitement, puisque le cinéaste a opté pour une mise en scène très neutre, qui ne cherche pas à créer de l'empathie mais qui se contente de suivre les déplacements de son personnage. Sorti ce mercredi dans l'Hexagone, Le Fils de Saul confirme sa cote auprès des critiques.

La presse ne tarit ainsi pas d'éloges à propos du drame hongrois. "Le Fils de Saul est assurément un film tendu et oppressant, on en ressort troublé mais conscient d'avoir assisté à un choc esthétique", assure notamment le site aVoir-aLire.com. De son côté, Écran Large souligne que "Le Fils de Saul impressionne par la puissance de sa mise en scène", tandis que le journaliste des Inrocks a vécu le film comme "une plongée hallucinatoire dans un camp d'extermination".

TF1 News va même jusqu'à comparer le long-métrage au chef-d'oeuvre d'Elem Klimov, Requiem pour un massacre, dans leur quête commune de "sidération, (d')immersion, et (d')amplitude". N'oublions pas également la performance d'acteur de Géza Röhrig, dont c'est le premier rôle, et dont le visage devrait rester gravé dans la tête des spectateurs pendant un long moment. Et si certains pointent malgré tout quelques faiblesses du film, Le Journal du dimanche et Transfuge n'hésitent pas à qualifier Le Fils de Saul de "chef-d'oeuvre". Studio Ciné Live enfin, en fait "le film incontournable de l'année. Et des années à venir", rien que ça.

Avec une moyenne de 4,2 étoiles sur 5, Le Fils de Saul s'impose bien comme l'un des moments forts de cette année cinématographique. À découvrir en salles dès aujourd'hui.

 
0 commentaire - Revue de presse : Le Fils de Saul, l'incontournable de la semaine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]