Revue de presse : la douceur de Brooklyn séduit la presse

Revue de presse : la douceur de Brooklyn séduit la presse©Fox Searchlight Pictures, DR
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 9 mars

Trois ans après le thriller Closed Circuit, le réalisateur irlandais John Crowley revient cette fois-ci avec un drame ficelé autour d'un triangle amoureux dans les années 1950. Dans le rôle principal, on retrouve la très prometteuse Saoirse Ronan, nommée à l'Oscar de la Meilleure actrice pour sa performance dans la peau de la jeune Eilis Lacey, qui quitte son Irlande natale et sa famille pour tenter sa chance de l'autre côté de l'Atlantique. À New York, sa rencontre avec un jeune homme lui fait vite oublier le mal du pays... Mais lorsque son passé vient troubler son nouveau bonheur, Eilis se retrouve écartelée entre deux pays... et entre deux hommes. À l'occasion de la sortie de Brooklyn ce mercredi, découvrez ce que la presse en a pensé.

Si Brooklyn a marqué les esprits, c'est en partie grâce à une réalisation que Transfuge décrit comme "classique". Une recette qui fait donc mouche. Et le magazine d'ajouter que "la beauté de ce film [...], adaptation réussie par Nick Hornby du roman de Colm Toibin, tient dans ce dilemme." Cinemateaser salue également "la mise en scène de John Crowley, dont la caméra est folle amoureuse de son actrice, (et qui) est d'une classe inouïe", ajoutant que "le scénario de Nick Hornby est d'une grande majesté et rares sont les personnages féminins aussi complexes et délicats." Une pluie de compliments également du côté de Positif pour qui le "réalisme minutieux" de Brooklyn et "un don de la caractérisation sont dans l'obédience flaubertienne, transposée au septième art avec mesure et élégance."

Mais la véritable raison qui devrait pousser les spectateurs en salles, c'est certainement la curiosité autour de la performance de Saoirse Ronan, nommée dans plusieurs cérémonies. Studio Ciné Live a d'ailleurs pas mal d'arguments en sa faveur : "Saoirse Ronan sublime ce récit par sa puissance romanesque tranquille, faisant vivre le passage de l'enfance à la maturité de son personnage avec ce qu'il faut de désarroi, de peur et d'effronterie." Un éloge notamment bien suivi par Télérama qui décrit le jeu de l'actrice comme "en parfait équilibre entre pudeur et intensité."

Brooklyn a donc visiblement convaincu la critique avec une note de 3,6 étoiles sur 5. Un drame notamment récompensé du BAFTA du Meilleur film britannique de l'année, que vous pouvez découvrir en salles dès aujourd'hui.

 
0 commentaire - Revue de presse : la douceur de Brooklyn séduit la presse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]