Resident Evil : Milla Jovovich, jalouse, a failli claquer la porte

Resident Evil : Milla Jovovich, jalouse, a failli claquer la porte©Agence, BestImage
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 5 juin

L'actrice révèle avoir presque renoncé au premier film, non satisfaite d'une réécriture de script qui avait donné trop d'importance au personnage de Michelle Rodriguez.

C'était il y a 15 ans. Milla Jovovich devenait Alice, héroïne culte de "Resident Evil" qu'elle a ensuite interprétée dans cinq autres volets d'une franchise à succès. Le rôle de sa vie, en somme. Pourtant, l'actrice révèle dans une interview auprès du site Inverse avoir bien failli passer à côté... "J'ai presque renoncé au film", dit-elle, avouant un certain souci d'ego face à sa partenaire.

Le cinéaste Paul W. S. Anderson "avait embauché Michelle Rodriguez pour jouer Rain", raconte-t-elle, avant de préciser que cette dernière "était très en vue à ce moment-là" tandis que son propre "moment de gloire était déjà plus ou moins passé depuis quatre ans". Puis d'affirmer : "Alors Paul a réécrit le script pour elle." Milla Jovovich explique ainsi que son personnage d'Alice avait été relégué au second plan, Michelle Rodriguez "récupérant toutes (ses) grandes scènes d'action".

D'un différend est née... une idylle

Mais la top ne s'est pas laissée faire et a tenu à revoir le script, "page par page", avec Paul W. S. Anderson. "J'ai souligné chaque occasion où je sentais que mes grandes scènes m'étaient dérobées", déclare celle qui a vraisemblablement réussi à avoir le fin mot de l'histoire.

Et de conclure, au passage : "C'est comme cela qu'a commencé notre relation." Depuis mariés et parents de deux enfants, Milla Jovovich et Paul W. S. Anderson ont en outre continué à collaborer ensemble sur chaque autre Resident Evil. Voilà un happy ending digne d'Hollywood !

 
0 commentaire - Resident Evil : Milla Jovovich, jalouse, a failli claquer la porte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]