Rendez-vous le mois prochain... Tarzan

Rendez-vous le mois prochain... Tarzan©Warner Bros., DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 5 juin

Chaque semaine, un rendez-vous est fixé avec l'un des films événements du mois prochain. Place donc à Tarzan, relecture du mythe du seigneur de la jungle signée David Yates, le réalisateur des derniers Harry Potter.

Après avoir grandi dans la jungle africaine, Tarzan a renoué avec ses origines aristocratiques, répondant désormais au nom de John Clayton, Lord Greystoke. Il mène une vie paisible auprès de son épouse Jane jusqu'au jour où il est convié au Congo en tant qu'émissaire du Commerce. Mais il est loin de se douter du piège qui l'attend. Car le redoutable belge Leon Rom est bien décidé à l'utiliser pour assouvir sa soif de vengeance et sa cupidité...

Ce nouveau long-métrage consacré à Tarzan est la quarante-sixième adaptation de l'oeuvre d'Edgar Rice Burroughs. L'histoire du personnage est donc connue de tous, c'est pourquoi les producteurs ont décidé d'un twist. Tarzan ne se concentrera pas ici sur la jeunesse du héros et sa vie auprès des singes dans la jungle mais sur son retour après avoir passé une dizaine d'années à Londres auprès des humains et de sa femme Jane. Une histoire inédite en somme que nous avons forcément hâte d'explorer.

Pour incarner l'homme-singe, Yates a fait appel au Suédois Alexander Skarsgård, que les fans de la série True Blood ont tous adoré dans le rôle du vampire Eric. Son challenge sera donc de faire oublier ce personnage culte. Pour lui donner la réplique, c'est Margot Robbie qui a été choisie pour se glisser dans la peau de Jane. L'actrice devrait normalement être moins déglinguée que dans son prochain rôle, celui de Harley Quinn dans Suicide Squad. On ne doute en tout cas pas que le couple formé par ces deux comédiens à la plastique parfaite fera des étincelles.

Le budget de Tarzan s'élève à 180 millions de dollars, une somme digne des plus gros blockbusters, qui fait aussi du film un des plus attendus au tournant. Espérons qu'un budget aussi important soit le gage d'effets spéciaux réussis, on en attend notamment beaucoup de la représentation des singes, qui devront se mesurer à ceux très réussis de La Planète des singes : Les origines et L'affrontement. Pour en avoir le coeur net, rendez-vous le 6 juillet en salle.

 
0 commentaire - Rendez-vous le mois prochain... Tarzan
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]