Rendez-vous le mois prochain... Spotlight

Rendez-vous le mois prochain... Spotlight©Open Road Films, DR
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 27 décembre

Chaque semaine, un rendez-vous est fixé avec l'un des films événements du mois prochain. Place donc à Spotlight, le nouveau film de Tom McCarthy.

Adapté de faits réels, Spotlight retrace la fascinante enquête du Boston Globe - couronnée par le prix Pulitzer - qui a mis à jour un scandale sans précédent au sein de l'Eglise Catholique. Une équipe de journalistes d'investigation, baptisée Spotlight, a enquêté pendant 12 mois sur des suspicions d'abus sexuels au sein d'une des institutions les plus anciennes et les plus respectées au monde. L'enquête révèlera que L'Eglise Catholique a protégé pendant des décennies les personnalités religieuses, juridiques et politiques les plus en vue de Boston, et déclenchera par la suite une vague de révélations dans le monde entier.

Changement radical de ton pour Tom McCarthy qui propose, quelques mois après la comédie The Cobbler avec Adam Sandler, ce drame inspiré de faits réels. Mais le réalisateur n'en est pas à son coup d'essai dans le genre. En 2007 déjà, il mettait en scène le drame musical The Visitor, qui a valu à Richard Jenkins une nomination à l'Oscar du Meilleur acteur et un Grand Prix à Deauville. Peut-il réitérer l'expérience ? Avec un si gros casting, tout est possible. Rachel McAdams, Michael Keaton et Mark Ruffalo réunis sous un même ciel ne peuvent que faire des miracles. D'ailleurs, le film commence déjà à rafler ses premiers prix dans la course aux récompenses qui débute, et a glané quelques nominations aux Golden Globes. De là à le voir au premier plan des Oscars, il n'y a qu'un pas.

Sur les traces des Hommes du Président, le film culte d'Alan J. Pakula sorti en 1976, Spotlight remonte les fils d'un scandale jusqu'à ses racines, et met en son coeur des acteurs talentueux pour apporter toute l'authenticité d'un récit plus que délicat. La presse américaine est déjà particulièrement emballée, ne manque donc plus qu'à savoir comment le public va recevoir cette nouvelle tentative de briser les rouages d'un système. Pour se faire une idée, rendez-vous le 27 janvier prochain dans les salles obscures.

 
0 commentaire - Rendez-vous le mois prochain... Spotlight
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]