Rendez-vous le mois prochain… Maléfique

Rendez-vous le mois prochain… Maléfique

Maléfique

A lire aussi

publié le 27 avril

Chaque semaine, un rendez-vous est fixé avec l'un des films événements du mois prochain. Place donc à Maléfique deRobert Stromberg .

Auparavant très belle femme menant une vie idyllique dans le royaume de la forêt, Maléfique vit son existence basculer le jour où une armée d'humains menaça l'harmonie de son univers. Maléfique devient alors la protectrice la plus acharnée de son pays, mais une terrible trahison fait d'elle une femme au cœur de pierre. Jurant de se venger, elle affronte au cours d'une grande bataille le roi des hommes, et lance sa malédiction sur sa petite fille, Aurore, qui vient de naître. Mais tandis qu'Aurore grandit, Maléfique réalise que la jeune fille est la clé de la paix dans le royaume – et celle de son propre bonheur...

Après Alice au pays des merveilles, Maléfique s’impose comme la deuxième tentative d’adaptation d’un conte en live action de la part de Disney. Pour ce, Robert Stromberg, chef décorateur d’Avatar, d’Alice au Pays des Merveilles et du Monde Fantastique d’Oz, passe derrière la caméra et s'entoure d'Elle Fanning, de Brenton Thwaites et surtout de la majestueuse Angelina Jolie.

Cette dernière, actrice et réalisatrice d'Au Pays du Sang et du Miel, revêt un habit sombre et incarne le personnage titre de cette adaptation cinématographique de La Belle au Bois dormant, l’histoire des célèbres frères Grimm parue en 1812 et reprise par Walter Disney en 1937. Maléfique prend toutefois une allure particulièrement sombre en focalisant son intrigue sur la méchante sorcière et se détourne ainsi du conte de fée classique.

Avec cette relecture moderne sous forme d'origin story, Disney espère bien renouer avec le succès d'Alice au Pays des Merveilles. Pour rappel, le film de Tim Burton avait dépassé le seuil symbolique du milliard de dollars de recette mondiale. Depuis le casting jusqu’au scénario, Maléfique devrait en tout cas donner envie aux grands de revoir leurs classiques, le 28 mai prochain.

Crédit Photo : DR

 
0 commentaire - Rendez-vous le mois prochain… Maléfique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]