Rendez-vous le mois prochain... Lost River

Rendez-vous le mois prochain... Lost River

Lost River

A lire aussi

publié le 15 mars

Chaque semaine, un rendez-vous est fixé avec l'un des films événements du mois prochain. Place donc à Lost River, le long-métrage qui marque les débuts de Ryan Gosling dans la réalisation.

Dans une ville qui se meurt, Billy, mère célibataire de deux enfants, est entraînée peu à peu dans les bas-fonds d’un monde sombre et macabre, pendant que Bones, son fils aîné, découvre une route secrète menant à une cité engloutie. Billy et son fils devront aller jusqu’au bout pour que leur famille s’en sorte.

Les fans de Ryan Gosling ont eu chaud. Alors qu'ils attendent avec impatience la sortie de son tout premier film, on apprenait que ce dernier ne sortirait pas en salles aux États-Unis, le condamnant au direct-to-dvd. Un résultat très peu gratifiant pour une première expérience. Heureusement, après un rétropédalage ou une mauvaise compréhension entre le distributeur et la presse, Lost River aura bien droit à sa sortie américaine et internationale. 

Il faut dire que le long-métrage est attendu par le public qui, jusqu'ici, n'a eu que les échos de la presse dépêchée au Festival de Cannes 2014 où il était présenté dans la catégorie Un certain regard. Au sortir de la projection du film, les critiques américaines se sont montrées particulièrement virulentes. L'avis du public confirmera-t-il ou ira-t-il à vent contraire de celui de la presse ?

Pour son entrée dans le grand bain des réalisateurs, Ryan Gosling s'est entouré d'acteurs qu'il connaît bien, comme Christina Hendricks avec qui il partageait l'affiche de Drive, ou sa femme Eva Mendes qu'il a rencontrée sur le plateau de The Place Beyond The Pines. On retrouvera également des acteurs prometteurs comme Saoirse Ronan, Iain de Caestecker de la série Agents of S.H.I.E.L.D., et l'ancien de Doctor Who, Matt Smith.

Situé quelque part entre le thriller classique et le film fantastique, Lost River s'annonce un conte sombre, un hymne onirique dans lequel sont plongés ces personnages d'une ville de Detroit passée sous la magnifique photographie de Benoît Debie. Pour découvrir le résultat de la première mise en scène de Ryan Gosling, rendez-vous dans les salles obscures le 8 avril prochain.

Crédit photo : DR

 
0 commentaire - Rendez-vous le mois prochain... Lost River
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]