Rendez-vous le mois prochain... Le Pont des espions

Rendez-vous le mois prochain... Le Pont des espions©Allocine
A lire aussi

Marie Ponchel, publié le 1 novembre

Chaque semaine, un rendez-vous est fixé avec l'un des films événements du mois prochain. Place donc au thriller LePont des espions, le nouveau long-métrage de Steven Spielberg.

James Donovan, un avocat de Brooklyn se retrouve plongé au coeur de la Guerre Froide lorsque la CIA l'envoie accomplir une mission presque impossible : négocier la libération du pilote d'un avion espion américain U-2 qui a été capturé.

Deux ans après le biopic politique Lincoln, Steven Spielberg s'attèle à un autre pan de l'Histoire américaine avec Le Pont des espions, film d'espionnage écrit par les très demandés frères Coen, qui collabore pour la première fois avec le réalisateur hyperactif, qui n'en finit pas de cumuler les projets.

Le réalisateur de La Liste de Schindler s'accompagne une nouvelle fois ici de l'uns de ses acteurs fétiches, Tom Hanks, qu'il dirige pour la quatrième fois après Il faut sauver le soldat Ryan, Arrête-moi si tu peux et Le Terminal. Ce dernier incarnera James B. Donovan, un père de famille spécialisé dans les problèmes d'assurance, dont le destin va basculer lorsque la CIA va venir frapper à sa porte. En effet, ses qualités de négociateurs vont faire de lui le défenseur parfait d'un espion russe baptisé Rudolf Abel (Mark Rylance).

Inspiré d'une histoire vraie, l'histoire de cet homme ordinaire au destin extraordinaire donne l'occasion à Steven Spielberg de brosser un nouveau portrait humaniste, tout en offrant son savoir-faire pour la reconstitution historique de la Guerre Froide.

Comme pour chacune de ses partitions, le réalisateur s'est entouré d'un casting solide : Amy Ryan, Sebastien Koch, Alan Alda ou encore Austin Stowell seront à l'affiche de ce film d'époque hollywoodien. Côté bande originale, c'est la première fois depuis La Couleur Pourpre, en 1985, que le compositeur John Williams n'apparaîtra pas au générique. Victime de problèmes de santé, ce dernier a en effet dû céder sa place à Thomas Newmann (007 Spectre).

En salles le 2 décembre prochain, Le Pont des espions promet un sombre cocktail d'alliances et d'impostures, le tout piloté par le roi du divertissement.

 
0 commentaire - Rendez-vous le mois prochain... Le Pont des espions
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]