Rendez-vous le mois prochain… Grace de Monaco

Rendez-vous le mois prochain… Grace de Monaco

Grace de Monaco

A lire aussi

publié le 13 avril

Chaque semaine, un rendez-vous est fixé avec l'un des films événements du mois prochain. Place donc à Grace de Monaco d’Olivier Dahan.

Le film retrace l'histoire de Grace Kelly alors qu'elle s'implique pour apaiser des tensions entre la France de Charles De Gaulle et le Monaco du Prince Rainier, au sujet de la politique fiscale.

Très attendue, cette dernière réalisation d’Olivier Dahan se replace dans le style cinématographique de La Môme, un biopic se concentrant sur une personnalité féminine forte et au destin tragique incarnée cette fois-ci par la sublime Nicole Kidman.

Néanmoins, il fût sujet à controverse du fait d’une déconvenue entre le cinéaste et son distributeur US, le célèbre Harvey Weinstein. À ce propos, Olivier Dahan confiait il y a quelques mois au journal Libération : "Ce n'est qu'une histoire d'argent, une question de stratégie de sortie, de millions de dollars, des choses comme ça", avant d’ajouter "Ça n'a rien à voir avec le cinéma. Enfin, ça a tout à voir avec le cinéma en tant qu'industrie. Ils veulent un film commercial, c'est-à-dire au ras des pâquerettes, en enlevant tout ce qui dépasse, qui est trop abrupt, tout ce qui est cinéma, tout ce qui fait la vie. Il manque plein de choses. C'est un problème d'ego mal placé, une histoire de manipulation et de pouvoir. Le cinéma est très secondaire dans tout ça, d'où mon désintérêt qui commence à venir pour ce film".

Très remonté, le cinéaste se disait même prêt à abandonner son film si la version des Weinstein - qu'il jugeait "catastrophique" - venait à s'imposer. Une polémique de plus après le refus exprimé par la famille princière du célèbre Rocher de cautionner ce biopic qui semblait décidément parti sous de bien mauvaises augures. D'autant plus que le film ne cessait de voir sa date de sortie repoussée. Mais c'était sans compter sur le Festival de Cannes, véritable sauveur d'Olivier Dahan, qui a choisi de présenter Grace de Monaco en ouverture de sa 67ème édition le 14 mai prochain. De quoi redonner aussitôt au film ses lettres de noblesse a priori perdues...

À la fois attendu et redouté, Grace de Monaco devrait quoi qu'il en soit attiser la curiosité des spectateurs, désireux de découvrir le nouveau biopic du cinéaste de La Môme et de se faire un avis sur la question. Rendez-vous pris pour le 14 mai prochain donc. 

Crédit Photo : DR

 
0 commentaire - Rendez-vous le mois prochain… Grace de Monaco
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]