Rendez-vous le mois prochain... Enfant 44

Rendez-vous le mois prochain... Enfant 44

Enfant 44

A lire aussi

publié le 22 mars

Chaque semaine, un rendez-vous est fixé avec l'un des films événements du mois suivant. Place donc à Enfant 44, le nouveau thriller de Daniel Espinosa.

Hiver 1952, Moscou. Leo Demidov est un brillant agent de la police secrète soviétique, promis à un grand avenir au sein du Parti. Lorsque le corps d’un enfant est retrouvé sur une voie ferrée, il est chargé de classer l’affaire. Il s’agit d’un accident, Staline ayant décrété que le crime ne pouvait exister dans le parfait Etat communiste. Mais peu à peu, le doute s’installe dans l’esprit de Leo et il découvre que d’autres enfants ont été victimes "d’accidents" similaires. Tombé en disgrâce, soupçonné de trahison, Leo est contraint à l'exil avec sa femme, Raïssa. Prenant tous les risques, Leo et Raïssa vont se lancer dans la traque de ce tueur en série invisible, qui fera d'eux des ennemis du peuple.

Adaptation cinématographique du roman homonyme de Tom Rob Smith, Enfant 44 est le cinquième long-métrage du cinéaste suédois Daniel Espinosa. Il intervient trois ans après Sécurité rapprochée avec Denzel Washington et Ryan Reynolds qui avait rapporté plus de 200 millions de dollars au box-office. Dans ce dernier, le réalisateur dirigeait déjà Joel Kinnaman et Fares Fares qu'il retrouve ici pour la troisième fois.

À peine quelques mois après la sortie de Quand vient la nuit, le très demandé Tom Hardy et Noomi Rapace se retrouvent eux aussi pour une seconde collaboration autour d'un nouveau thriller. Outre ces acteurs de talent, Espinosa a dirigé un véritable casting cinq étoiles : Gary Oldman, Vincent Cassel et Charles Dance, pour ne citer qu'eux. Tous ont accepté de se glisser dans la peau de leur personnage de nationalité russe, accompagnant leurs performances d'un accent local qui pourrait bien provoquer quelques levés de sourcils.

Plongés dans une enquête haletante, les spectateurs d'Enfant 44 retrouveront la noirceur des thrillers post-Seconde guerre mondiale et une ambiance lourde autour d'un sujet très fort et très dur à la fois. Pour découvrir ce film qui a su se faire attendre, rendez-vous dans les salles obscures le 15 avril prochain.

 
0 commentaire - Rendez-vous le mois prochain... Enfant 44
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]