Rendez-vous le mois prochain... Ben-Hur

Rendez-vous le mois prochain... Ben-Hur©Paramount Pictures, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 7 août

Chaque semaine, un rendez-vous est fixé avec l'un des films événements du mois prochain. Place donc à "Ben-Hur", nouvelle version filmée du roman éponyme de Lewis Wallace, déjà adapté à trois reprises au cinéma.

Ben-Hur retrace l'histoire épique de Judah Ben-Hur, un prince accusé à tort de trahison par Messala, son frère adoptif, officier de l'armée romaine. Déchu de son titre, séparé de sa famille et de la femme qu'il aime, Judah est réduit à l'esclavage. Après des années en mer, Judah revient sur sa terre natale dans le but de se venger. Il va y rencontrer son destin.

À en croire la production du long-métrage, "Ben-Hur" du Russe Timur Bekmambetov n'est pas un remake du film du même nom réalisé par William Wyler en 1959. Il s'agit plutôt d'une nouvelle adaptation du roman qui raconte l'histoire de ce prince déchu. Malgré tout, la superproduction devra se mesurer à l'oeuvre culte dont Charlton Heston tenait le rôle-titre, ce qui ne sera pas une mince affaire tant le film est aimé des cinéphiles.

Des acteurs prometteurs

Heureusement, ce "Ben-Hur" version 2016 possède quelques atouts de choix. Notamment le comédien choisi pour incarner le personnage principal, Jack Huston. Peu connu du grand public, le petit-fils du cinéaste John Huston a fait le bonheur des sériephiles durant quatre saisons du show produit par Martin Scorsese, "Boardwalk Empire". Dans la peau du torturé Richard Harrow, l'acteur a su montrer différentes facettes de jeu et n'a laissé personne indifférent alors même qu'il porte un masque qui lui cache la moitié du visage. On en attend donc beaucoup de lui dans la peau de Ben-Hur. Tout comme deToby Kebbell, qui campe son frère Messala et principal antagoniste, et dont les précédentes prestations laissent présager du meilleur. L'affrontement entre les deux frères devrait donc offrir un spectacle digne de ce nom.

Enfin, "Ben-Hur" promet des scènes d'action hallucinantes. Les sensations fortes devraient être au rendez-vous grâce à une nouvelle course de chars, forcément plus impressionnante que dans les précédentes versions grâce aux technologies auxquelles a eu accès la production. Pour en avoir le coeur net, rendez-vous le 7 septembre en salle.

 
0 commentaire - Rendez-vous le mois prochain... Ben-Hur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]