Quentin Tarantino descend son Boulevard de la mort mais garde sa fierté

Quentin Tarantino descend son Boulevard de la mort mais garde sa fierté

Quentin Tarantino

A lire aussi

publié le 30 novembre

La légende et la réalité de Quentin Tarantino sont deux choses presque indiscernables, la faute à une popularité folle, mais aussi un Oscar et une Palme d'or venus nourrir son image de cinéaste superstar. C'est pour ces raisons que le flop de Boulevard de la mort en 2007, qui a rapporté 25 millions de dollars pour presque 70 de budget, lui est resté en travers de la gorge.

Après avoir affirmé qu'il préférait mettre fin à sa carrière plutôt que de devoir traîner des casseroles indignes de lui, Tarantino revient sur cet échec : "Pour moi, le plus important est ma filmographie, et je veux partir avec une filmographie géniale. Boulevard de la mort doit être le pire film que j'ai fait. Et pour un film raté, c'était pas si mal, hein ? Alors si c'est le pire dont je sois capable, ça me va."

Au-delà de sa modestie ele-aussi légendaire, force est de constater que Tarantino n'est pas monté au créneau pour défendre son film, certes peu apprécié par la critique et le public, mais loin d'être raté - pour beaucoup, il est mieux que Inglorious Basterds par exemple. Un indice qui confirme qu'il pense sa carrière vis-à-vis de la presse, afin de construire une filmographie théoriquement parfaite. Prochaine étape : le western Django Unchained avec Jamie Foxx et Leonardo DiCaprio, prévu le 16 janvier 2013.

 
0 commentaire - Quentin Tarantino descend son Boulevard de la mort mais garde sa fierté
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]