Que vaut vraiment Warcraft : le commencement ?

Que vaut vraiment Warcraft : le commencement ?©Universal Pictures, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 25 mai

Des années que les fans l'attendent : l'adaptation sur grand écran de l'une des franchises vidéoludiques les plus populaires arrive enfin sur nos écrans ce mercredi. Mais que vaut vraiment Warcraft : le commencement de Duncan Jones ?

Les films inspirés des jeux vidéos ont souvent la vie dure dans les salles obscures. Les fans restent, pour la plupart, intransigeants et pardonnent difficilement une adaptation jugée moyenne. Et à en croire les premiers retours de Warcraft, la déception est de mise. "Du jeu vidéo au nanar, il n'y a qu'un pas !" titre carrément Mehdi Omaïs pour Metronews, avant de convenir que "si les aficionados de la première heure prendront un certain plaisir à retrouver les héros de leur passe-temps favori, le néophyte fera la moue", et de conclure : "Bruyant, interminable et trivial, le résultat lassera probablement celui qui n'a pas pratiqué le jeu vidéo". Un verdict a priori sans appel pour les spectateurs non-avertis donc.

Même constat pour Le Parisien, qui salue "un film taillé pour les fans" tout en lui reconnaissant également une certaine capacité à séduire un public de néophytes, tandis qu'Ecran Large résume : "À trop vouloir coller à son matériau de base, Warcraft oublie de l'adapter (vraiment) au cinéma et prend le risque de satisfaire les fans en s'attirant l'indifférence du public lambda". Le site spécialiste IGN de son côté, reconnaît "un fan service" impeccable et "un univers parfaitement retranscrit" tout en regrettant des "lignes de dialogues peu inspirées" et "l'aspect carton-pâte" du film. Dur pour une production ayant coûté plus de 160 millions de dollars. Et Toutleciné est encore plus virulent en écrivant : "Ce premier épisode d'une trilogie copie en permanence Le Seigneur des Anneaux sans en avoir ni la réussite graphique, ni la finesse scénaristique, ni la complexité de l'univers. Une pâle copie que le spectateur doit fuir à tout prix".

En somme, s'il semble que ce Warcraft : le commencement puisse séduire les fans du jeu vidéo d'origine dont il retranscrit l'univers avec une incroyable fidélité, le film ne parvient pas, de l'avis général, à dépasser ce stade pour proposer au spectateur non-initié un divertissement abordable et réussi. À bon entendeur...

 
0 commentaire - Que vaut vraiment Warcraft : le commencement ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]