Que devient Jason Priestley, la star de Beverly Hills ?

Que devient Jason Priestley, la star de Beverly Hills ?©Tony Barson/FilmMagic, Getty Images
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 7 août

Si vous étiez adolescents dans les années 90, il y a de grandes chances que vous ayez été fans de "Beverly Hills", la série sur les ados riches de Los Angeles ! Et si Brandon, Brenda, Kelly, Donna et Dylan n'ont plus de secret pour vous, savez-vous ce que sont devenus leurs interprètes ? Aujourd'hui, on se penche sur le cas Jason Priestley.

En 1990, débarque sur les écrans américains "Beverly Hills", chronique de l'adolescence dans le très huppé quartier de LA du même nom. La série débute avec l'arrivée de la famille Walsh au sein de la communauté et suit notamment les péripéties des jumeaux Brandon et Brenda dans leur nouveau lycée. Dans la peau de la moitié masculine du duo, les spectateurs font alors la connaissance d'un acteur canadien fort sympathique : Jason Priestley.

Au cours des huit saisons où il apparaît, le personnage est le compas moral de la série, le gentil garçon vers qui ses amis se tournent quand les choses vont mal et le grand amour de Kelly (quand ce n'est pas Dylan !). Pour beaucoup, Priestley restera pour toujours Brandon Walsh, mais l'acteur qui a atteint la notoriété internationale grâce à ce rôle, a pourtant continué sa carrière au-delà de la série.

Jason Priestley, génie comique

Après le show qui l'a lancé, l'acteur enchaîne les téléfilms et longs-métrages de piètre qualité, tout en participant occasionnellement à quelques épisodes de séries. Il faut attendre 2004 pour le retrouver dans un rôle récurrent dans la série fantastique "Tru Calling". Malheureusement, malgré ses qualités, le show est annulé. Finalement, c'est en 2010 que Jason Priestley renoue avec le succès grâce à la série comique "Call Me Fitz". S'il lui en a fallu du temps pour rebondir, le show canadien le consacre comme génie comique. Durant quatre saisons, il se glisse dans la peau de Fitz, un de ces antihéros que l'on adore détester.

Après l'arrêt de la série, le comédien reste dans son pays natal et développe ses dons d'acteur comique. Ainsi, en 2016, il est à l'affiche de deux séries légères : la familiale "Raising Expectations" et la policière "Private Eyes", toutes deux encore inédites en France. Qu'il joue un père de famille nombreuse ou un joueur de hockey devenu détective privé, Priestley amuse la galerie. Et, avec ces compositions comiques, l'acteur s'éloigne toujours un peu plus de son rôle iconique de Brandon Walsh.

 
0 commentaire - Que devient Jason Priestley, la star de Beverly Hills ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]