Prisoners : Un thriller angoissant sur le thème de la disparition

Prisoners : Un thriller angoissant sur le thème de la disparition

Prisoners/ Affiche USA

A lire aussi

publié le 17 juillet

Toujours là où on ne l’attend pas, le cinéaste canadien Denis Villeneuve signe un film sombre et déroutant avec Prisoners. Bénéficiant des faveurs de la critique depuis ses premiers court-métrages, il dispose d’une grande liberté artistique, qu’il exploite à loisir dans des œuvres comme Maelström ou Incendies . Denis Villeneuve semble toutefois prêt à s’orienter vers un type de cinéma plus grand public en faisant doublement appel à Jake Gyllenhaal, une première fois pour Ennemy et une seconde pour Prisoners .

Dans la banlieue en apparence tranquille de Boston, l’enlèvement de deux fillettes plonge leurs familles dans une quête haletante pour la vérité. L’un des pères (Hugh Jackman ), en particulier, ne peut se résoudre à faire face à cette disparition et décide de tout mettre en œuvre pour retrouver le mystérieux kidnappeur.

Parallèlement à l’enquête officielle de la police, qu’il estime bâclée, il mène donc sa propre investigation. Le policier en charge de l’enquête (Jake Gyllenhaal ) se sent quant à lui impuissant face au drame, tout en étant tiraillé par le désir de justice qui l’habite.

Pour soutenir cette intrigue oppressante, un panel de talentueux comédiens a répondu présent, à l’image de Maria Bello, Paul Dano, Terrence Howard, ou encore Viola Davis , dont la prestation dans La Couleur des sentiments avait été unanimement saluée. Actuellement en post-production, Prisoners sortira sur nos écrans le 9 octobre prochain.

 
0 commentaire - Prisoners : Un thriller angoissant sur le thème de la disparition
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]