Pourquoi Ridley Scott n'est pas intéressé par les films de super-héros

Pourquoi Ridley Scott n'est pas intéressé par les films de super-héros©Ruymen Jim/UPI, Abaca
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 3 janvier

Au cours de sa carrière, Ridley Scott s'est essayé à bien des genres cinématographiques, généralement avec succès, mais il y a un genre auquel il n'a jamais touché : celui des films de super-héros. Et apparemment, cela ne risque pas d'arriver dans le futur...

Les productions super-héroïques, très peu pour lui ! C'est ce que le légendaire réalisateur d'"Alien" a récemment déclaré au site Digital Spy, affirmant que ce n'était juste "pas son truc". Ridley Scott a ensuite expliqué pourquoi ce genre si populaire de nos jours ne l'intéressait tout simplement pas. "On m'a proposé d'en réaliser plusieurs fois, mais je ne peux pas croire à la situation-même des super-héros, irréelle, grossière et souvent tirée par les cheveux", assure-t-il.

Blade Runner, un film proche des comics

Pourtant, le cinéaste ne cache pas qu'un de ses films les plus emblématiques, "Blade Runner", se rapproche du genre héroïque. "J'ai déjà fait ce genre de film. Quand on y pense, 'Blade Runner' est vraiment semblable à un comics. C'est une histoire sombre racontée dans un monde irréel", confie-t-il. Et de poursuivre : "On pourrait presque imaginer Batman ou Superman dans cet univers, dans cette atmosphère... Sauf que j'avais là une putain de bonne histoire, au lieu de pas d'histoire du tout." Voilà qui est dit !

Le cinéma actuel sur la pente descendante ?

Mais Scott n'en est pas resté là, attaquant également la production cinématographique actuelle, hors super-héros, qu'il trouve "globalement plutôt mauvaise". Ce qui l'inquiète d'ailleurs pour ses futurs projets. "Je veux continuer à faire du cinéma et j'espère que cela n'affectera pas ceux d'entre nous qui veulent continuer à faire des films intelligents. J'espère que cela ne m'impactera pas", avoue le réalisateur.

Les cinéphiles trouveront-ils son prochain long-métrage, "Alien : Covenant", plus intelligent que la moyenne ? Nous aurons la réponse en mai prochain mais rappelons que ce sixième opus de la franchise Alien est la suite de "Prometheus", qui avait essuyé de nombreuses critiques à sa sortie en 2012 !

 
0 commentaire - Pourquoi Ridley Scott n'est pas intéressé par les films de super-héros
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]