Pour Ang Lee, le cinéma chinois va bientôt dominer le monde

Pour Ang Lee, le cinéma chinois va bientôt dominer le monde

Ang Lee

A lire aussi

publié le 17 novembre

Oscar du meilleur réalisateur cette année pour L'Odyssée de Pi, Ang Lee (Tigre et Dragon, Le secret de Brokeback Mountain) a profité de sa présence à Taïwan pour la 50è édition des Golden Horse - la cérémonie du cinéma d'expression chinoise - pour se confier à propos du rapport au monde du cinéma chinois.

"Les locuteurs chinois sont probablement quatre fois plus nombreux que les anglophones [...] et à mon avis nous allons finir par dominer, nous allons tout emporter", a ainsi déclaré le cinéaste. "Je pense que dans dix ans, notre marché pourrait être plus important que le marché hollywoodien. Cela se fera naturellement", poursuit-il, avant de conclure : "Il est important que nous continuions à faire ce que nous savons faire. Il y aura des hauts et des bas mais ça paiera". Celui-ci pense en effet que le cinéma chinois sera, d'ici dix ans, plus rentable que son rival hollywoodien.

En 2012, le box-office chinois a généré pas moins de 2,8 milliards de revenus contre 10,8 milliards pour Hollywood. Les spécialistes prédisent ainsi que si le taux de croissance de la Chine se maintient, l'Empire du Milieu devrait devenir le premier marché du film au monde d'ici 2020. D'ici là, Ang Lee devrait avoir le temps de réaliser quelques uns de ses projets en cours. Le cinéaste planche actuellement sur Gods and Kings , un biopic de Moïse initialement confié à Steven Spielberg, Cleopatra, dans lequel il doit diriger Angelina Jolie, ou encore un projet sans titre en 3D centré sur le monde de la boxe.

Crédit : Abaca

 
0 commentaire - Pour Ang Lee, le cinéma chinois va bientôt dominer le monde
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]