Podalydès adapte Bécassine sur le grand écran

Podalydès adapte Bécassine sur le grand écran©Gebeka Films / Photo Philippe Vidal, DR
A lire aussi

Clement Caillive, publié le 2 août

Bécassine fera bientôt ses premiers pas au cinéma ! Après plusieurs mois de recherche, le réalisateur Bruno Podalydès a enfin trouvé l'actrice qui incarnera la célèbre héroïne.

Adapté de la bande-dessinée d'Emile-Joseph-Porphyre Pinchon, le film de Bruno Podalydès devrait être une "comédie poétique" selon les producteurs. Mais qui pour incarner la célèbre Bécassine ? Il s'agirait de la comédienne Émeline Bayart selon Le Film Français. Peu connue du grand public, on l'a notamment aperçue dans "Un Plan Parfait" de Dany Boon et Diane Kruger ou encore "Adieu Berthe" en 2012, également réalisé par Podalydès. À ses côtés, on devrait retrouver Michel Vuillermoz, Josiane Balasko, Karin Viard et Vimala Pons.

L'origine du projet

"J'ai relu tous les albums et complètement redécouvert le personnage. Car Bécassine n'est pas la fille un peu niaise et stupide qu'on croit. Elle est naïve, certes, et candide, mais aussi curieuse et inventive" avait confié le scénariste en novembre 2016 au Figaro, avant d'ajouter : "Dans ce film, je voudrais montrer Bécassine telle qu'elle est : fidèle, sincère, spontanée, innocente, tendre, rêveuse, enthousiaste."

L'idée d'adapter cette BD mythique avait déjà été évoquée quelques années auparavant par Isabelle Nanty et Fabrice Roger-Lacan. Cette dernière avait d'ailleurs parlé de son projet à Allociné il y a quelques mois : "J'avais écrit une adaptation de Bécassine qui ne s'est pas montée (...) C'est passé à quelqu'un d'autre. Il n'est plus question que ce soit moi qui le joue."

 
15 commentaires - Podalydès adapte Bécassine sur le grand écran
  • avatar
    Lavoisier -

    Encore une reprise qui tend a prouver le manque d'imagination dans le domaine du cinéma (on se contente d'adapter des idées déjà existante)

  • avatar
    gavroche11 -

    les petits et les grands seront satisfait !

  • avatar
    Malou1222 -

    Dans ce pays, nous avons suffisamment de conneries comme cela, il est inutile d'en ajouter une de plus. Bécassine est la parfaite idiote qui vient du fin fond de la Bretagne. Y a-t-il beaucoup de bretonnes qui voudraient lui ressembler ?
    Il y a tout de même des sujets plus intéressants, y compris sur la Bretagne.

    avatar
    gavroche11 -

    c'est vrai !

  • avatar
    laVraieVie -

    C'eut été plus sympa en dessin animé.

  • avatar
    gamble -

    Ah l'époque où la gare Montparnasse était l'arrivée des migrants (pas ceux de je ne sais pas où d'aujourd'hui, mais des "travailleuses " bretonnes). Reconnues comme futures employées de maison sérieuses, honnêtes et bien élevées. Ce coté naïf de la part de l'auteur appuyait le fait qu'elles débarquaient d'un pays reculé (la Bretagne, loin de Paris). Cet époque avait précéder l'époque identique de celle des espagnoles & portugaises pour être concierges, qui s'est transformé en gardiennes d'immeuble (moins astreignant).

    avatar
    jourdepoesie -

    Pour la nostalgie dont vous nous faîtes part vous pouvez ajouter aussi les prostituées

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]