Paradis Amour : L'Afrique, terre du cinéma dramatique

Paradis Amour : L'Afrique, terre du cinéma dramatique

paradis amour afrique cinema

A lire aussi

publié le 9 janvier

Paradis : Amour, le nouveau film d'Ulrich Seidl , sort sur nos écrans ce mercredi et aborde une thématique encore méconnue : les "Sugar Mamas", Européennes quinquagénaires qui viennent chercher l'amour sur les plages du Kenya en échange d'un peu d'argent...

Via un sujet plutôt atypique, le cinéaste nous propose une nouvelle réalité de l'Afrique, bien loin de sa dimension exotique l'assimilant traditionnellement à un lieu d'aventures extraordinaires comme ont pu nous le montrer Ace Ventura en Afrique , Allan Quatermain et les Mines du Roi Salomon , ou encore, plus récemment, les héros de Madagascar 2 .

Mais le continent Africain reste aussi plus fréquemment associé à une dimension plus sombre de son Histoire. Terre de massacres, comme dans le bouleversant Hôtel Rwanda (2005) ou dans Le Dernier Roi D'Écosse (2007), lieu de l'Apartheid dans Invictus (2010) mais également berceau d'histoires d'amour tragiques (Out of Africa , 1986), l'Afrique est avant tout le lieu du drame. Avec Paradis : Amour, Ulrich Seidl s'inscrit dans cette logique dramatique via un tout nouvel angle d'approche. 

 
0 commentaire - Paradis Amour : L'Afrique, terre du cinéma dramatique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]