On a vu, on a aimé : Hunger Games 4, une bonne conclusion à la saga

On a vu, on a aimé : Hunger Games 4, une bonne conclusion à la saga©Metropolitan FilmExport, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 18 novembre

Trois ans après la sortie du premier Hunger Games, Katniss Everdeen mène la rébellion des districts contre le Président Snow à son terme cette semaine. Après cinq ans de bons et loyaux services au sein de la saga, Jennifer Lawrence rend les armes ce mercredi dans La Révolte : Partie 2 pour un dernier volet chargé en tension et en émotions. C'est notre coup de coeur de la semaine.

Alors que Panem est ravagé par une guerre désormais totale, Katniss et le Président Snow vont s'affronter pour la dernière fois. Katniss et ses plus proches amis - Gale, Finnick, et Peeta - sont envoyés en mission pour le District 13 : ils vont risquer leur vie pour tenter d'assassiner le Président Snow, qui s'est juré de détruire Katniss. Les pièges mortels, les ennemis et les choix déchirants qui attendent Katniss seront des épreuves bien pires que tout ce qu'elle a déjà pu affronter dans l'arène...

Conclure une saga à succès comme Hunger Games est toujours un exercice difficile malgré l'engouement inébranlable des fans. Car la franchise du geai moqueur, contrairement à des titres comme Twilight ou Divergente, a jusqu'à présent toujours réussi à s'attirer les faveurs de la critique, fait rare pour un univers dystopique censé viser les jeunes adultes. Mais qu'en est-il de ce nouvel opus ?

Hunger Games - La Révolte : Partie 2 débute comme un film de guerre pur et dur, reprenant ainsi l'atmosphère grave du précédent volet tout en réaffirmant la position de leader de Katniss. Puis, c'est un véritable retour aux sources qui s'opère soudain alors que l'héroïne mène ses troupes vers le Capitole à travers un chemin parsemé d'embûches. Francis Lawrence, qui signe ici son troisième épisode de la saga, propose en effet une seconde partie davantage tournée vers l'action et l'aventure, qui renoue avec l'essence même des deux premiers films. Les pièges menaçant les personnages s'enchaînent à un rythme effrené et ne font qu'accroître la tension mise en place par le film depuis son commencement.

Ce quatrième film laisse également une grande place à l'émotion, non seulement parce qu'il met fin à une belle épopée, mais aussi parce qu'il nous fait dire adieu à des personnages auxquels le public est désormais très attaché. Le final en tant que tel, s'il reste moins sombre que dans les livres de Suzanne Collins, s'avère donc des plus réussis. Deux reproches toutefois : la 3D, qui n'a que très peu d'intérêt (pour ne pas dire aucun) et l'ultime scène qui, sans en dire trop, vient fausser l'image de Katniss donnée jusqu'alors. Dommage. Ce quatrième et dernier volet reste néanmoins une bonne conclusion à la saga et devrait combler les fans. En salles dès ce mercredi.

 
0 commentaire - On a vu, on a aimé : Hunger Games 4, une bonne conclusion à la saga
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]