On a vu, on a aimé : Batman V Superman, l'énorme choc des héros

On a vu, on a aimé : Batman V Superman, l'énorme choc des héros©Warner Bros. France, DR
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 23 mars

Après trois longues années d'attente, la patience des fans de Batman et Superman est enfin récompensée. Ce mercredi 23 mars, le choc entre les deux super-héros du DC Universe débarque enfin dans les salles obscures et cela vaut largement le détour. Batman V Superman : L'Aube de la Justice est notre coup de coeur de la semaine et on vous explique pourquoi.

Craignant que Superman n'abuse de sa toute-puissance, le Chevalier noir décide de l'affronter : le monde a-t-il davantage besoin d'un super-héros aux pouvoirs sans limite ou d'un justicier à la force redoutable mais d'origine humaine ? Pendant ce temps-là, une terrible menace se profile à l'horizon.

Dans la grande tradition des longs-métrages estampillés DC Comics, la noirceur est de mise pour ce nouveau volet réalisé par Zack Snyder. Tandis que la trilogie du Dark Knight de Christopher Nolan ne laisse aucune trace de son passage, comme cela avait été annoncé au préalable, celle de Man of Steel au contraire fait partie intégrante du propos. En effet, l'histoire reprend après la bataille qui a détruit une bonne partie de Metropolis lors du combat de Superman contre le Général Zod, et met en lumière toutes les conséquences qui en découlent. Batman V Superman s'aventure ainsi sur le terrain de l'ordre, la morale, la vengeance et même la religion, reprise de manière beaucoup plus explicite que dans Man of Steel.

Mais le long-métrage est aussi et surtout l'occasion d'introduire une bonne partie des personnages qui formeront le DC Universe jusqu'à l'inévitable Justice League, avec de nombreux appels du pied à Suicide Squad. On a donc un aperçu des pouvoirs de Wonder Woman incarnée par Gal Gadot, mais aussi de très courtes apparitions, comme promis, de Jason Momoa dans la peau d'Aquaman et d'Ezra Miller dans les bottes bien rapides de Flash. De leur côté, Henry Cavill, que l'on retrouve dans son rôle d'homme d'acier, repart sur les mêmes bases, tandis que les débuts de Ben Affleck, que de nombreux fans appréhendaient depuis 2013, se sont finalement bien passés.

En fin de compte, Batman V Superman est un divertissement dans sa pure forme, remplissant le contrat que Snyder et la Warner avaient fixé pour un public qui ne devrait pas être déçu du spectacle offert. On déplore néanmoins le manque d'affrontements directs entre les deux super-héros qui, après tout, est promis dans le titre même du film. Dommage pour un blockbuster qui dure plus de 2h30 et qui a peut-être été un peu trop dévoilé dans les nombreuses bandes-annonces qui ont précédé sa sortie. Le reste est à découvrir dès aujourd'hui dans les salles françaises.

 
0 commentaire - On a vu, on a aimé : Batman V Superman, l'énorme choc des héros
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]