On a testé : James Bond 007, l'exposition parisienne à ne surtout pas rater !

On a testé : James Bond 007, l'exposition parisienne à ne surtout pas rater !©1962-2016 Danjaq, LLC and United Artists Corporation (logo 007) and related James Bond Trademarks are Trademarks of Danjaq, LLC. All Rights Reserved, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 16 avril

Ce samedi 16 avril, et jusqu'au 4 septembre prochain, l'exposition James Bond 007 - 50 ans de style Bond ouvre ses portes à la Grande Halle de la Villette à Paris, pour une plongée exceptionnelle dans l'univers du plus célèbre agent secret britannique. Nous avons eu la chance de la découvrir en avant-première cette semaine. Visite guidée.

À peine avons nous pénétré à l'intérieur que déjà le charme opère. La mythique Aston Martin DB5 de 1964 de Goldeneye et l'Aston Martin DB10 vue dans Spectre nous accueillent sur fond de séquences d'ouverture des films de la saga. Le ton est donné. Dès lors, ce sont plus de 500 objets originaux qui nous sont présentés tout au long de l'exposition, regroupés selon des thèmatiques inhérentes à l'univers bondien. La première salle est consacrée à l'or. On y découvre des pièces liées aux tenues de Pussy Galore dans Goldfinger, mais aussi le fameux pistolet d'or de Scaramanga accompagné de la balle gravée 007 de L'homme au pistolet d'or. Après un espace dédié à Ian Flemming, l'auteur de la série littéraire James Bond, nous accédons au "Bureau de M", où sont notamment exposés les différents passeports de l'espion.

L'un des moments les plus excitants de la visite reste sans doute la découverte de la "Section Q", la division de recherche et développement fictive des services secrets britanniques, qui recèle de gadgets en tout genre ayant servi dans différentes aventures de 007. Du paquet de cigarettes détonateur à l'appareil photo laser en passant par la cornemuse lance-flamme, il y en aura pour tous les goûts ! La salle suivante, consacrée au casino, est une autre grande réussite de l'événement. Des dizaines de costumes entourent ainsi une table de jeu, élément récurrent de l'univers bondien. Nous accompagnons ensuite le héros à travers ses nombreux voyages, via sa combinaison spatiale de Moonraker, le story-board de la scène de destruction à Saint-Petersbourg dans Goldeneye, la moto de la course-poursuite de Pierce Brosnan et Michelle Yeoh à travers les rues d'Ho Chi Minh Ville dans Demain ne meurt jamais, ou encore les célèbres maillots de bain de Halle Berry dans Meurs un autre jour et de Daniel Craig dans Casino Royale.

La visite se poursuit sur un espace dédié aux méchants de la saga, où l'on peut notamment découvrir les fameuses mâchoires en acier de Richard Kiel, aka Requin dans L'espion qui m'aimait, ainsi que la bague en or du Spectre d'Oberhauser. L'exposition s'achève autour du Palais de Glace de Meurs un autre jour, et des différentes prouesses à ski de James Bond. Les fans pourront même repartir de leur visite avec une photo d'eux en 007 ou James Bond Girl, et ainsi réaliser un rêve de longue date. En bref, l'exposition James Bond 007 - 50 ans de style Bond propose une incroyable immersion au coeur de l'esthétique bondienne à travers une scénographie soignée et une riche collection d'objets originaux. À ne rater sous aucun prétexte pour tous les amateurs de l'espion britannique, d'hier et d'aujourd'hui !

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site officiel de l'événément : http://www.jamesbond007-exposition-paris.fr/.

 
0 commentaire - On a testé : James Bond 007, l'exposition parisienne à ne surtout pas rater !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]