Omar Sy, "très pudique", trouve difficile d'"embrasser" au cinéma

Omar Sy, "très pudique", trouve difficile d'"embrasser" au cinéma©DOMINIQUE JACOVIDES, BestImage
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 16 octobre

L'acteur s'est entretenu avec Télé Star, en kiosque lundi 16 octobre 2017, alors qu'il prépare son retour, mercredi prochain, en tête d'affiche des cinémas français avec "Knock".

C'est la quatrième fois que la pièce de théâtre de Jules Romains est adaptée sur grand écran. Omar Sy y tient le rôle-titre, auparavant interprété par quelques grands comédiens. L'acteur, révélé par le duo comique qu'il formait avec Fred Testot, confie ainsi : "Je ne vous cache pas que lorsque j'ai compris que Jouvet, Serrault et Luchini m'avaient précédé, j'ai eu envie de partir en courant !" Avouant qu'il a "une approche naïve des choses", "une part d'inconscience", il poursuit : "Et au moment où je me rends compte de l'ampleur de la tâche, c'est trop tard en fait ! Il faut y aller !"

"Un bon exercice pratique"

Depuis le succès d'"Intouchables", il a beau s'être diversifié dans les genres - de la comédie d'action "De l'autre côté du périph" au biopic "Chocolat", en passant par le fantastique "Jurassic World" -, Omar Sy n'a jamais tenu de vrai rôle romantique. Jusqu'à aujourd'hui, avec "Knock". "C'était difficile !", commente-t-il auprès de Téléstar, affirmant notamment que "pleurer, embrasser, c'est loin d'être évident pour (lui) qui (est) pudique".

"Du coup, j'ai toujours peur d'en faire des tonnes", ajoute l'acteur, même s'il admet que "malgré tout (...) c'est un bon exercice pratique" et qu'il a même "franchement aimé faire cela". Et de préciser qu'avec sa partenaire, Ana Girardot, "ce n'était pas très compliqué".

 
5 commentaires - Omar Sy, "très pudique", trouve difficile d'"embrasser" au cinéma
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]