Naomi Watts, un parcours sans faute ?

Naomi Watts, un parcours sans faute ?

Naomi Watts

A lire aussi

publié le 2 avril

Naomi Watts revient dans les salles obscures dès ce mercredi dans Perfect Mothers , le nouveau film d'Anne Fontaine aux côtés de Robin Wright . Elles y incarnent deux quarantenaires amies de longue date et débutant chacune une relation passionnelle avec le fils de l'autre.

Un nouveau rôle passionnant pour Naomi Watts, récemment nommée à l'Oscar de la meilleure actrice pour The Impossible de Juan Antonio Bayona . Si elle a mis plus de temps à percer que son amie Nicole Kidman , l'actrice australienne s'est fait un nom en 2001 en tenant la vedette de Mulholland Drive de David Lynch , succès public et critique qui a fait d'elle une star.

À partir de là, Naomi Watts fait les bons choix et enchaîne Le Cercle - The Ring (2002), remake de Gore Verbinski du classique d'épouvante japonais, 21 grammes (2003) d'Alejandro González Inárritu aux côtés de Sean Penn , J'adore Huckabees (2004) de David O. Russell , King Kong (2005) de Peter Jackson , Funny Games U.S. (2007) de Michael Haneke , Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu (2010) sous la direction de Woody Allen , ou encore J. Edgar (2011) de Clint Eastwood aux côtés de Leonardo DiCaprio . Un parcours quasi sans faute qui fait d'elle l'une des actrices les plus prisées du moment à Hollywood et pas seulement. Après le film franco-australien Perfect Mothers, l'actrice tournera également sous la direction de l'allemand Werner Herzog dans Queen of the Desert . Rendez-vous dès ce mercredi pour découvrir son nouveau film en salles.

 
0 commentaire - Naomi Watts, un parcours sans faute ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]