Naomi Watts en Marilyn Monroe : Le biopic trash encore en vie

Naomi Watts en Marilyn Monroe : Le biopic trash encore en vie

Naomi Watts

A lire aussi

publié le 26 novembre

Marilyn Monroe  a encore une chance de briller après un My Week With Marilyn à peine sauvé par Michelle Williams. Oublié près de deux ans après son annonce, le biopic décalé Blonde réalisé Andrew Dominik (L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, Cogan : Killing Them Softly) avec Naomi Watts en icône meurtrie n'a pas encore rendu l'âme.

Relancé lors du Festival de Cannes, ce "conte de fées cauchemardesque sur une orpheline qui se perd dans les bois" racontera l'histoire de Norma Jeane alias Marilyn Monroe, de ses sept ans à sa mystérieuse mort à 36 ans. Adapté du livre de Joyce Carol Oates, Blonde n'est pas un biopic classique : "C'est une sorte de film descente-dans-la-folie à la Polanski. C'est mon projet rêvé et j'y travaille depuis des années et des années. C'est très pseudo-Freudien. Les frontières entres la réalité et la fantaisie deviennent très floues dans l'histoires."

Andrew Dominik espère tourner Blonde dès 2013 avec l'appui de Plan B, la société de production de Brad Pitt, avec lequel il a tourné ses deux derniers films. Naomi Watts est encore attachée au premier rôle mais le cinéaste n'est pas dupe : "Tout peut arriver". Déjà attendue en Princesse Diana dans un film réalisé par Olivier Hirschbiegel puis en Gertrude Bell dans Queen of the Desert de Werner Herzog, la comédienne hésitera peut-être à endosser le rôle d'une autre figure historique.

 
0 commentaire - Naomi Watts en Marilyn Monroe : Le biopic trash encore en vie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]