Mulan : Disney voulait Ang Lee pour diriger un héros masculin caucasien

Mulan : Disney voulait Ang Lee pour diriger un héros masculin caucasien©Walt Disney Pictures, DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 13 octobre

Disney a frôlé de peu la catastrophe avec son adaptation en live-action de "Mulan", prévue pour 2017 en salle. La rumeur veut, en effet, que le studio ait d'abord envisagé de centrer l'intrigue du film sur un héros masculin caucasien et non plus sur la jeune guerrière star de son classique animé.

Les cas de whitewashing sont malheureusement légion à Hollywood. Citons notamment, parmi les derniers exemples en date, les scandales liés au choix de Scarlett Johansson pour tenir la tête d'affiche de "Ghost in the Shell", ou encore celui de Matt Damon pour incarner le sauveur du peuple chinois dans "La Grande Muraille". Et dans le genre, Disney a bien failli faire très fort, en cumulant whitewashing et sexisme.

L'héroïne d'origine éclipsée au profit d'un homme blanc

Si l'on en croit le blog Angry Asian Man, la première version du scénario développée par Elizabeth Martin et Laurent Hynek laissait complètement de côté la jeune Chinoise héroïne de "Mulan". Ce personnage qui rejoignait les rangs de l'armée en lieu et place de son père pour protéger sa famille dans le film d'origine. Ledit script aurait, cette fois-ci, fait la part belle à un homme européen, arrivé en Chine en tant que marchand et finalement resté défendre l'Empire du Milieu pour les beaux yeux de Mulan, dont il tomberait amoureux. Un récit bien loin de l'histoire du dessin animé en somme.

Évidemment, il n'a pas fallu longtemps avant que cette information ne mette le feu aux poudres sur la toile, forçant Disney à réagir, via une source anonyme, dans les colonnes de Vulture. Le studio aux grandes oreilles a ainsi tenu à assurer que ce pitch n'était qu'une "version provisoire", qui n'avait en aucun cas été validée. Toujours est-il que deux nouvelles plumes, Rick Jaffa et Amanda Silver, ont été recrutées depuis pour en proposer un tout nouveau script.

Un casting 100% asiatique ?

Disney promet, par ailleurs, que la distribution du long-métrage sera entièrement composée d'acteurs asiatiques pour tenter, sans doute, de rapidement éteindre la polémique. La major chercherait également à recruter au plus vite un cinéaste, espérant dans l'idéal, convaincre un réalisateur d'origine asiatique de s'atteler au projet. D'après le Hollywood Reporter, le Taïwannais Ang Lee, oscarisé en 2013 pour "L'Odyssée de Pi", aurait notamment été approché par la firme, mais aurait préféré décliner la proposition et laisser les rennes de ce "Mulan" en prises de vue réelles à quelqu'un d'autre.

Difficile donc de savoir quoi penser de cette relecture à l'heure actuelle, même si on peut facilement supposer, au vu du bad buzz provoqué par cette rumeur, que Disney fera désormais tout pour éviter une nouvelle polémique. Rappelons que "Mulan" s'inscrit dans le gros chantier de nouvelles adaptations en live-action des classiques Disney et succédera à des succès tels que "Maléfique", "Cendrillon" ou encore "Le Livre de la Jungle". On imagine donc que le studio tâchera de ne pas faire de vague pour poursuivre sur sa bonne lancée au box-office.

 
0 commentaire - Mulan : Disney voulait Ang Lee pour diriger un héros masculin caucasien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]