Mort de Michèle Morgan : retour sur sa carrière en 5 films culte

Mort de Michèle Morgan : retour sur sa carrière en 5 films culte©Ciné-Alliance, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 21 décembre

"Dans sa 97ème année, les plus beaux yeux du cinéma se sont fermés définitivement ce matin, le mardi 20 décembre", a annoncé hier la famille de Michèle Morgan, l'une des plus grandes actrices du cinéma français. Rappelons-nous d'elle à travers cinq de ses rôles, piochés au sein d'une très riche carrière.

"Le Quai des brumes" de Marcel Carné (1938)

C'est grâce au "Quai des brumes" de Marcel Carné que Michèle Morgan devient une star internationale avant-guerre. La réplique "T'as de beaux yeux, tu sais" que lui murmure Jean Gabin est l'une des plus connues du Septième Art. Et le couple formé par leurs personnages, Jean et Nelly, l'un des plus bouleversants.

"La symphonie pastorale" de Jean Delannoy (1946)

Durant la Seconde Guerre mondiale, la légendaire actrice rejoint les États-Unis où elle joue dans plusieurs longs-métrages, puis elle revient en France en 1946 où elle tourne "La Symphonie pastorale" de Jean Delannoy. Son rôle de la jeune aveugle Gertrude ayant retrouvé la vue à la suite d'une opération lui vaut le prix d'interprétation féminine du Festival de Cannes.

"Les orgueilleux" d'Yves Allégret (1953)

Dans les années 50, Michèle Morgan tourne sous la direction des plus grands réalisateurs de l'époque comme Yves Allégret pour "Les Orgueilleux". Ce film marque sa rencontre à l'écran avec Gérard Philipe. Ils y incarnent deux personnages tombant amoureux en pleine épidémie dans un village mexicain.

"Le Miroir à deux faces" d'André Cayatte (1958)

En 1958, la comédienne joue dans "Le Miroir à deux faces" aux côtés de Bourvil, qu'elle retrouvera deux ans plus tard pour "Fortunat". Dans le poignant film d'André Cayatte, Morgan campe une jeune femme au physique disgracieux qui change de visage grâce à la chirurgie esthétique au grand dam de son mari.

"Le chat et la souris" de Claude Lelouch (1975)

Après s'être éloignée des plateaux de cinéma à la fin des années 60, l'actrice aux magnifiques yeux bleus accepte de tourner pour Claude Lelouch dans le film policier "Le Chat et la souris". Elle y interprète une femme suspectée du meurtre de son mari.

 
1 commentaire - Mort de Michèle Morgan : retour sur sa carrière en 5 films culte
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]