Morgan Freeman incarnera l'ancien secrétaire d'État américain Colin Powell

Morgan Freeman incarnera l'ancien secrétaire d'État américain Colin Powell©Charles Guerin, BestImage
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 20 octobre

L'acteur, notamment connu pour avoir incarné avec brio le président sud-africain Nelson Mandela, se mettra cette fois dans la peau d'un tout autre personnage.

Le 5 février 2003, le secrétaire d'État américain prononce un discours devant le Conseil de sécurité des Nations unies qui va bouleverser le climat géopolitique mondial pour des années à venir. Un discours défendant la volonté de l'administration Bush à déclarer la guerre au régime de Saddam Hussein, sur la base de preuves d'existence d'armes de destruction massive en Irak. Des preuves qui, comme ledit orateur l'admettra lui-même plus tard, étaient en réalité fabriquées de toute pièce. C'est autour de ce moment crucial que se déroulera le biopic consacré au dénommé Colin Powell.

Deux Colin Powell au cinéma

Simplement intitulé "Powell", selon Variety, ce long-métrage sera mis en scène par Reginald Hudlin. Celui-ci vient de présenter outre-Atlantique un autre biopic politique, avec Chadwick Boseman jouant le tout premier juge afro-américain de la Cour suprême américaine. Et, surprise, le film bénéficiera d'une tête d'affiche de premier choix : nul autre que l'oscarisé Morgan Freeman qui se glissera dans la peau de Colin Powell.

Ce dernier verra par ailleurs un autre acteur faire revivre ce sombre chapitre de sa carrière et de l'histoire américaine puisqu'un autre biopic, centré cette fois sur l'ancien vice-président des États-Unis Dick Cheney, abordera également l'entrée en guerre des États-Unis avec l'Irak. Alors que Christian Bale en tiendra le rôle-titre, c'est un certain Tyler Perry qui incarnera cette fois le secrétaire d'État.

 
1 commentaire - Morgan Freeman incarnera l'ancien secrétaire d'État américain Colin Powell
  • avatar
    fred-bear -

    colin powell qui s'est fait des golden bollocks avec la guerre en Irak...juge et partie en tant que ministre et actionnaire d'un groupe d'armement. il fallait au moins Freeman pour jouer ce role

    avatar
    Damon14 -

    Tu l'as dit. En tant que motherfucker de secrétaire d'Etat avec ses soit disant informations sûres et fiables sur de prétendues armes de destruction massive. Et tous les scribouillards de journaleux qui nous ont bien lavé le cerveau avec ces bullshits.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]