Michel Galabru est décédé

Michel Galabru est décédé©Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 4 janvier

Michel Galabru, inoubliable adjudant Jérôme Gerber de la saga des Gendarmes, est décédé ce lundi 4 janvier dans son sommeil, à l'âge de 93 ans.

C'est une bien triste nouvelle pour le septième art français en ce tout début d'année 2016. Le site du Figaro nous rapporte en effet le décès de l'acteur Michel Galabru, qui laisse derrière lui une filmographie immense et des milliers de cinéphiles éplorés. Né le 27 octobre 1924, il se découvre très vite une passion pour le théâtre, et intègre le Conservatoire d'art dramatique de Paris. Il entre à la Comédie Française en 1950 puis décroche, l'année suivante, son premier rôle au cinéma dans Ma femme, ma vache et moi.

Il se fait connaître du grand public dans les années 60, grâce à son personnage du père Bacaillé, qu'il interprète dans La Guerre des boutons, mais aussi et surtout, grâce au Gendarme de Saint-Tropez de Jean Girault, dont il partage l'affiche avec Louis de Funès. Le film connaît un succès immédiat et attire plus de 7,8 millions de spectateurs en salles. Il reprend d'ailleurs son rôle d'adjudant Gerber à quatre reprises, pour le plus grand plaisir du public.

Figure incontestée de la comédie française, Michel Galabru s'essaye à un registre plus dramatique à partir des années 70 et décroche ainsi le César du meilleur acteur en 1977 pour Le Juge et l'Assassin de Bertrand Tavernier. Mais c'est une nouvelle fois la comédie qui lui offre un autre de ses grands succès populaires : La Cage aux folles en 1978.

Très présent sur les plateaux comme sur les planches, il compte une centaines de longs-métrages à son actif et des dizaines de pièces de théâtre. Parmi ses derniers rôles marquants, citons notamment Bienvenue chez les Ch'tis de Dany Boon ou Le Petit Nicolasen 2010. Il a achevé il y a peu le tournage d'Ouvert la nuit d'Edouard Baer, qui marquera donc sa dernière apparition à l'écran.

En novembre dernier, Michel Galabru annulait jusqu'à fin janvier les deux pièces de théâtre qu'il devait jouer, après les décés de son épouse Claude et de son frère Marc. Sa disparition ce lundi 4 janvier 2016 laisse un grand vide dans le monde du cinéma hexagonal.

 
13 commentaires - Michel Galabru est décédé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]