Michael J. Fox : sa carrière aurait dû s'arrêter il y a 15 ans

Michael J. Fox : sa carrière aurait dû s'arrêter il y a 15 ans©Shootpix, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 9 novembre

25 ans déjà que Michael J. Fox affronte la maladie de Parkinson tout en réussissant à poursuivre sa carrière d'acteur. Pourtant, les médecins s'étaient montrés bien pessimistes à l'époque quant à son avenir professionnel, comme il l'a récemment confié dans les colonnes du magazine Haute Living.

L'inoubliable interprète de Marty McFly n'a que 30 ans lorsqu'il découvre qu'il est atteint de la maladie de Parkinson, en 1991, avant de le révéler au grand public, sept ans plus tard. Depuis, l'acteur vit un combat quotidien contre ses tremblements, sans pour autant avoir délaissé les plateaux de tournage. Un véritable exploit alors que les spécialistes ne lui prédisaient à l'époque que dix années de plus avant de devenir invalide.

Un diagnostic peu encourageant

En créant la Michael J. Fox Foundation en 2000, l'ancien héros de la série "Spin City" pensait sans doute prendre rapidement sa retraite forcée pour se consacrer à la lutte contre la maladie. Il explique en effet : "J'ai été diagnostiqué il y a 25 ans, et je n'étais supposé pouvoir travailler que pendant 10 ans. On pensait que je serais presque complè­te­ment handi­capé à l'heure qu'il est. J'en suis loin. C'est dur, mais je peux encore aller au maga­sin et faire du shop­ping."

Et si gérer cette pathologie est loin d'être aisée, Michael J. Fox confie cependant avoir trouvé un moyen de stabiliser ses symptômes : "Le seul moment où je n'ai aucun tremblement, même le plus petit qui soit, c'est lorsque je dors. (...) C'est la même chose lorsque je fais de la méditation. Si je le fais en me concentrant vraiment, alors mon cerveau se relaxe suffisamment pour que mon corps ne bouge pas." Celui qui rejouait le fameux air de Johnny B. Goode aux côtés de Coldplay sur scène cet été assure d'ailleurs : "Je peux jouer n'importe qui, tant qu'ils ont Parkin­son."

C'est ainsi qu'il a récemment prêté ses traits à Louis Canning, un avocat atteint d'une maladie neurologique dans plusieurs épisodes de la série à succès "The Good Wife". Et on ne peut qu'espérer avoir d'autres occasions de revoir prochainement l'acteur sur le petit ou sur le grand écran.

 
0 commentaire - Michael J. Fox : sa carrière aurait dû s'arrêter il y a 15 ans
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]