Mes vies de chien : appel au boycott pour maltraitance animale

Mes vies de chien : appel au boycott pour maltraitance animale©Constantin Film Verleih GmbH, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 20 janvier

"Mes vies de chien" dans la tourmente. Le film de Lasse Hallström sur les neufs vies d'un chien suscite la polémique depuis qu'une vidéo de tournage dévoilée par TMZ montre un berger allemand forcé de plonger dans un bassin d'eau tumultueuse. De nombreuses associations de défense des animaux appellent au boycott.

Si "Mes vies de chien" semblait être un long-métrage très émouvant sur les relations entre les humains et leurs animaux de compagnie préférés, la vidéo récemment diffusée sur la Toile d'un des héros canins du film terrorisé à l'idée de plonger dans un bassin nous fait repenser la chose.

Sur ces images particulièrement choquantes, on peut voir un animal ne souhaitant clairement pas entrer dans l'eau agitée mais jeté dedans malgré lui. Il commence alors à couler avant qu'un membre de l'équipe ne le sauve de la noyade. Naturellement, devant cette scène de cruauté animale, plusieurs associations de défense des animaux, dont la renommée PETA, sont montées au créneau en appelant les spectateurs à boycotter le film de Lasse Hallström.

Répercussions en cascade

Depuis la divulgation de la vidéo, une enquête a été ouverte par The American Human Society, une organisation qui supervise notamment la sécurité des animaux sur les plateaux de cinéma. Et si les producteurs ont fait savoir que Hercules, le toutou de la vidéo, allait bien et qu'il n'avait pas été blessé durant le tournage, ils ont tout de même préféré annuler l'avant-première du long-métrage, qui devait se tenir ce week-end. Les interviews ont également été repoussées.

D'ailleurs, l'acteur Josh Gad, qui prête sa voix au héros du film, a posté un message sur Instagram à propos des images qu'il qualifie de "dérangeantes". Il y écrit notamment : "Je suis secoué et triste de voir un animal mis dans une situation contre son gré" et promet avoir demandé des explications au studio.

Le réalisateur s'est également exprimé sur le sujet dans une série de tweets, où il avoue être "très perturbé par la vidéo" et "ne pas avoir été témoin de ces actions". Et d'ajouter : "Nous étions tous attachés à fournir un environnement aimant et sûr pour tous les animaux du film."

Dans cet autre message, on peut lire : "On m'a promis qu'une enquête minutieuse à propos de cette situation était en cours et que toutes malveillances seraient reportées et punies." "Mes vies de chien" doit sortir le 27 janvier prochain aux États-Unis et n'a pas encore de date de sortie française.

 
185 commentaires - Mes vies de chien : appel au boycott pour maltraitance animale
  • TYGUEN -

    Pierre Desproges disait : "Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien" ....A méditer ...!!!

  • TYGUEN -

    Ces gens sont des fous complexés, ce qu'ils ne peuvent faire subie à leurs congénères
    ils se vengent sur les animaux, c'est l'équipe complète qui rit....
    Ce film en France est à boycotter dans les salles en faisant des alertes à la bombe bidon, simplement pour faire évacuer les spectateurs...!!!

  • scolopax33 -

    c'est une honte , ce monsieur devrait subir le même sort, on ne joue pas de cette façon avec les animaux.

  • jojolibre -

    Bonjour pour gagner du fric l'homme est capable de tout qui met les femmes sur le trottoir ????? Alors un chien vous imaginez ....ce qui me peine c'est que cet homme ne sera pas sanctionné ou si peu et qu'il pourra continuer son activité il faudrait le jeter à l'eau et l'y laisser assez longtemps pour qu'il comprenne qu'on ne joue pas avec la vie d'un animal qui vaut la sienne

  • ch82 -

    foutez moi ces connards dans l'eau et sans les sauver , ça fera des merdes en moins sur terre.....

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]