Marvel : Kevin Feige a failli claquer la porte à cause de problèmes internes

Marvel : Kevin Feige a failli claquer la porte à cause de problèmes internes©Abaca
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 4 septembre

Il y a eu pas mal d'informations concernant Marvel ces derniers jours, et notamment du côté de la hiérarchie. Kevin Feige, le producteur et grand patron du groupe, ne répond désormais plus à Marvel Studios dont le comité créatif a été dissout, mais à Disney directement. Les raisons de ces changements sont nombreuses et Kevin Feige est allé jusqu'à menacer de quitter le navire, comme le rapporte le Hollywood Reporter.

Si le couloir créatif du studio des super-héros s'est retrouvé tant bouleversé cette semaine, c'est en réalité lié à des tensions entre Kevin Feige et Ike Perlmutter, le big boss de Marvel Entertainement. Toujours selon le site US, Kevin Feige aurait fait part à Bob Iger, le patron de Disney, de sa frustration dirigée contre Perlmutter qui lui demandait de revoir le budget de Captain America : Civil War à la baisse. Finalement, Feige a obtenu ce qu'il désirait, à savoir plus de liberté en se rapprochant de Disney et, par conséquent, en s'éloignant de Marvel Entertainment.

Si Perlmutter se montrait frileux quant à la somme allouée à la production du prochain Captain America, c'est sans doute à cause des chiffres d'Avengers 2. En effet, malgré les 1,4 milliard de dollars amassés dans le monde, la seconde réunion des super-héros est considérée comme une déception dans les locaux de la Maison des Idées. Pourquoi ? Tout simplement car Marvel espérait empocher beaucoup plus, dépasser les recettes du premier volet, et pourquoi pas, dépasser Avatar au box-office. Finalement battu par Fast & Furious 7 et Jurassic World, qui a eu l'outrecuidance de dépasser Avengers premier du nom, Marvel considère L'ère d'Ultron comme une déception. D'autant plus que si l'on additionne les coûts de production de 250 millions de dollars, plus les côuts marketings, le salaire des acteurs, dont Robert Downey Jr. touche une grosse partie, et la part que prennent les salles à l'étranger, on peut estimer que le studio ne récupère finalement que... les coûts de production. Vu sous cet angle, on comprend mieux la frilosité de Perlmutter.

De toute manière, la production principale de Captain America 3 est bouclée et Disney ayant procédé à un petit ménage d'été, il y a peu de chance que le budget ait effectivement été revu à la baisse. Il ne manque plus qu'à attendre le résultat le 4 mai 2016 pour savoir si la stratégie était bien la bonne.

 
0 commentaire - Marvel : Kevin Feige a failli claquer la porte à cause de problèmes internes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]