Martin Scorsese trouve le cinéma d'aujourd'hui sans intérêt

Martin Scorsese trouve le cinéma d'aujourd'hui sans intérêt©Rob Kim, Getty Images
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 19 décembre

Martin Scorsese n'a pas été tendre avec l'industrie cinématographique lors de la conférence de presse de "Silence", son nouveau long-métrage porté par Andrew Garfield et Liam Neeson. La cinéaste a en effet profité de l'occasion pour dire à quel point il trouvait les films d'aujourd'hui vides de sens.

On le sait, Martin Scorsese aime les grands classiques du septième art, du "Metropolis" de Fritz Lang à "L'ami américain" de Wim Wenders en passant par Chabrol, Godard, Visconti ou Kurosawa. Mais ce qu'on sait moins, c'est l'aversion dont fait preuve le réalisateur oscarisé des "Infiltrés" pour le cinéma hollywoodien moderne qu'il juge, pour l'essentiel, sans intérêt.

"Je ne vois plus beaucoup de films"

Pour Scorsese, la grande majorité des longs-métrages proposés aujourd'hui fait primer la rentabilité sur la qualité. C'est la raison pour laquelle le cinéaste confie ne plus voir autant de films qu'avant. "C'est de la sursaturation", assure-t-il ainsi, "particulièrement dans le monde d'aujourd'hui, plus rien n'a vraiment de sens. Les images par exemple sont partout. Avant, le cinéma, c'était dans un bâtiment, ou même à la télévision, on regardait un film. Je dois dire que beaucoup des films que j'ai vus... et je n'en vois plus beaucoup depuis deux ou trois ans, j'ai arrêté parce que les images ne veulent plus rien dire."

Celui à qui l'on doit des films aussi emblématiques et puissants que "Taxi Driver", "Raging Bull" ou "Les Affranchis" s'interroge donc sur la valeur de cette nouvelle forme de cinéma, grandement alimentée par les projets de suites, remakes, reboots et autres spin-off en tout genre qui se veulent toujours plus nombreux et lucratifs. Il poursuit : "Nous sommes juste complètement saturés d'images qui n'ont aucun sens. Les mots non plus ne veulent plus rien dire, ils sont déformés et détournés. Donc où est le sens de tout ça ? Où est la vérité ? Il faut tout mettre à nu. Ça nous ramène à cette question que je posais dans 'Mean Streets', qu'est-ce qu'une belle vie ? Une vie qui soit bonne, avec de la compassion et du respect pour les autres, dans un monde comme celui d'aujourd'hui ou comme celui où j'ai grandi."

Heureusement toutefois, s'il est un spectateur de cinéma moins assidu depuis quelques années, Martin Scorsese n'en reste pas moins un réalisateur de génie et ne semble pas près de prendre sa retraite. Son nouveau long-métrage, "Silence", attendu chez nous pour le 8 février prochain, s'annonce d'ores et déjà comme un autre monument de sa longue carrière et devrait donc permettre au septième art de retrouver un peu de son sens.

 
0 commentaire - Martin Scorsese trouve le cinéma d'aujourd'hui sans intérêt
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]