Marilou Berry, la métamorphose

Marilou Berry, la métamorphose

Marilou Berry

A lire aussi

publié le 19 juin

Cette année 2013, Marilou Berry occupe une place centrale de l’actu ciné. Alors qu’elle enchaîne les rôles de premier plan dans Joséphine et Les Reines du ring , retour sur sa carrière en pleine expansion.

Enfant de la balle, Marilou Berry a appris les ficelles du métier d’actrice en prenant exemple sur sa mère, Josiane Balasko . Cette dernière la familiarise aux plateaux de tournage dès l’enfance, en la faisant apparaître dans la comédie qu’elle réalise en 1991, Ma vie est un enfer . Marilou est alors seulement âgée de 8 ans mais sait déjà qu’elle suivra les traces de sa mère.

Faisant de la comédie son genre de prédilection, elle multiplie les rôles discrets mais profonds de jeune femme complexée par ses rondeurs, ce qui lui vaudra le Prix du Meilleur espoir féminin aux Césars 2004 pour Comme une image . Après avoir acquis une renommée publique grâce à la parodie d’Amélie Poulain, Vilaine (2008) dans lequel elle interprète le rôle-titre, Marilou Berry s’impose désormais comme l’actrice française à suivre.

Pour rappel, Joséphine sort en salles aujourd’hui et Les Reines du ring sera à l’affiche dès le 3 juillet prochain.

 
0 commentaire - Marilou Berry, la métamorphose
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]