(MAJ) Shia LaBeouf accusé de plagiat : "J'ai merdé"

(MAJ) Shia LaBeouf accusé de plagiat : "J'ai merdé"

Shia LaBeouf

A lire aussi

publié le 18 décembre

(MAJ : Certaines phrases des excuses de Shia LaBeouf sont elles-mêmes plagiées d'un commentaire publié sur le site Yahoo Answers à propos d'une question sur le plagiat...)

Si les débuts de Shia LaBeouf derrière la caméra étaient jusqu'à présent passés plutôt inaperçus, soyez sûrs qu'il n'en sera plus jamais de même au vu de la polémique dans laquelle se retrouve plongée son premier court-métrage. Intitulé Howard Cantour.com, celui-ci avait été présenté à Cannes en 2012, sans réellement se faire remarquer. Mais voilà qu'il revient aujourd'hui sur le devant de la scène, bien malgré l'apprenti cinéaste qui s'en mord déjà les doigts.

Mis en ligne il y a quelques jours sur la plateforme Vimeo, le court-métrage a notamment été visionné par un certain Daniel Clowes, qui n'a pas tardé à accuser Shia LaBeouf de plagiat. Ce dernier se serait en effet très largement inspiré d'une bande dessinée de Clowes intitulée Justin M. Damiano. "J'ai été choqué, c'est le moins que l'on puisse dire, lorsque j'ai vu qu'il avait pris le script ainsi que de nombreux visuels de cette histoire très personnelle que j'ai faite il y a six ou sept ans, en la faisant passer pour son propre travail. Je ne sais vraiment pas ce qui lui est passé par la tête", a ainsi commenté le dessinateur.

Le court-métrage incriminé fût en toute logique aussitôt retiré de la plateforme Vimeo avant que Shia LaBeouf ne réagisse lui-même directement sur son compte Twitter en présentant ses excuses : "Copier n'est pas un travail créatif. Être inspiré par l'idée de quelqu'un d'autre pour produire quelque chose de nouveau et de différent est un travail créatif. Dans l'excitation et la naïveté du cinéaste amateur, je me suis perdu dans le processus créatif et négligé la mention de ma source d'inspiration. Je suis gêné de ne pas avoir demandé les autorisations nécessaires à Daniel Clowes pour la BD qui m'a inspirée. J'ai été profondément ému par son travail et je savais qu'il pouvait donner lieu à un court-métrage intense et pertinent. Je présente mes excuses à tous ceux à qui j'ai assuré l'avoir écrit. Je regrette profondément la manière dont tout cela s'est déroulé et je veux faire savoir à Daniel Clowes que j'ai un immense respect pour son travail", avant de conclure : "J'ai merdé". Reste à savoir si ces déclarations suffiront à convaincre Daniel Crowes de ne pas porter l'affaire devant la justice...

Crédit : DR

 
0 commentaire - (MAJ) Shia LaBeouf accusé de plagiat : "J'ai merdé"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]