Les Huit salopards : l'association Promouvoir veut faire annuler son visa

Les Huit salopards : l'association Promouvoir veut faire annuler son visa©2015 The Weinstein Company. All Rights Reserved., DR
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 8 février

Les victoires successives de l'association Promouvoir lui auraient-elles donné des ailes ? Quelques jours après avoir réussi à faire perdre son visa d'exploitation au film Antichrist de Lars Von Trier, le groupe de catholiques traditionnalistes a trouvé sa prochaine cible. En effet, un recours vient d'être déposé contre le visa d'exploitation des Huit salopards, le dernier film de Quentin Tarantino.

Après plusieurs gros coups, Promouvoir est loin d'en avoir fini avec le cinéma. Requinquée par ses recours victorieux, l'association s'attaque désormais à un autre film américain, quelques mois après Saw 3D. Les Huit salopards, qui culmine déjà à plus d'1,6 million d'entrées en France, est peut-être en passe de voir sa classification rehaussée. Pas "approprié" selon Promouvoir qui décrit des "scènes de très grande violence" ainsi que "plusieurs scènes inadmissibles", le dernier film de Quentin Tarantino est désormais sous le coup d'un recours qui conduirait alors à la perte d'une partie de son public. Rien de dramatique néanmoins puisque le film est sinon en fin d'exploitation, déjà très essoufflé.

Autre film dans le viseur de l'association, Bang Gang d'Eva Husson, également en salles et dont la restriction aux moins de 12 ans est aussi menacée. La réalisatrice a d'ailleurs publié une tribune sur Le Plus ce week-end pour exprimer son ressenti : "Nous sommes chaque fois atterrés de constater qu'un André Bonnet/Patrice André, représentant de 'Promouvoir', association trouble, liberticide et extrémiste, peut décider seul de ce qu'on peut ou de ce qu'on ne peut pas voir en France." La cinéaste ajoute par ailleurs qu'il "est ahurissant que tant de films, largement salués dans les plus grands festivals et qui n'ont heurté la sensibilité de personne, sinon les promoteurs d'un nouvel obscurantisme, puissent être interdits au public."

Ces derniers mois, Promouvoir a déjà réussi à faire tomber ou réviser les visas d'exploitation de Saw 3D, Love de Gaspar Noé, La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche et Antichrist dernièrement. Concernant Les Huit salopards et Bang Gang, la décision est désormais entre les mains de la Ministre de la Culture, Fleur Pellerin.

 
0 commentaire - Les Huit salopards : l'association Promouvoir veut faire annuler son visa
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]