Le réalisateur de New York Melody critique vivement Keira Knightley

Le réalisateur de New York Melody critique vivement  Keira Knightley©Xposure UK, Abaca
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 30 mai

En 2014 sortait sur nos écrans de cinéma New York Melody, un joli film musical réalisé par John Carney avec dans les premiers rôles Keira Knightley, Mark Ruffalo et le chanteur Adam Levine. En pleine promotion de son nouveau long-métrage, Sing Street, le réalisateur est revenu sur son expérience de tournage, notamment sa collaboration avec Knightley. Et, le metteur en scène n'a pas mâché ses mots en évoquant la comédienne dans une entrevue accordée à The Independant.

Dans New York Melody, l'actrice joue une auteure qui, après avoir été larguée par son petit ami musicien (Levine), se met elle-même à la musique, en enregistrant un album dans les rues de New York avec l'aide d'un producteur incarné par Ruffalo. Si le réalisateur n'a que des compliments pour ses comédiens, il n'en va pas de même pour la jeune femme, au sujet de laquelle il déclare : "En tant qu'acteur, tu as besoin de ne pas avoir peur de découvrir qui tu es vraiment quand la caméra tourne. Le truc de Keira c'est de cacher ce qu'elle est et je ne pense pas que tu puisses être un acteur et faire ça".

Le cinéaste enfonce ensuite le clou en continuant : "Ce n'est pas comme si je détestais Hollywood, mais j'aime travailler avec des vrais acteurs curieux plutôt que des stars de cinéma. Je ne veux pas dénigrer Keira, mais vous savez, c'est dur d'être un acteur de films et cela demande un certain niveau d'honnêteté et d'analyse de soi-même que je ne pense pas qu'elle soit prête à fournir, et je pense réellement qu'elle n'était pas prête sur ce film".

D'autre part, John Carney ne s'est pas contenté de critiquer le jeu de l'actrice de Pirate des Caraïbes mais aussi sa façon de travailler : "Keira a un entourage qui la suit partout donc c'est très dur de travailler convenablement" affirme-t-il, avant de finir par : "J'ai appris que je ne ferai plus jamais de film avec des top models". Une petite pique à l'encontre de Keira Knightley, qui est effectivement apparue dans des publicités pour des grandes marques comme Chanel mais qui reste avant tout une actrice, reconnue par ses pairs. Elle a d'ailleurs été nommée à deux reprises aux Oscars, en 2006 pour son rôle dans Orgueil et préjugés et l'année dernière pour Imitation Game.

 
0 commentaire - Le réalisateur de New York Melody critique vivement Keira Knightley
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]