Le Passé sélectionné aux Oscars, l'Iran conservatrice enrage

Le Passé sélectionné aux Oscars, l'Iran conservatrice enrage

Le Passé

A lire aussi

publié le 30 septembre

Acclamé en mai dernier à Cannes, Le Passé d'Asghar Farhadi avait notamment valu à Bérénice Bejo le Prix d'interprétation féminine avant de connaître une belle carrière en salles. On apprend aujourd'hui que le film vient d'être choisi pour représenter l'Iran aux Oscars 2014, ce qui n'a pas manqué de provoquer l'ire des conservateurs. 

Un choix a priori logique de la part du comité iranien de sélection aux Oscars puisque Farhadi avait déjà remporté la statuette du meilleur film étranger en 2012 pour Une Séparation . Mais les conservateurs ne l'entendent pas de la même manière. L'agence Fars a ainsi clairement critiqué cette décision, expliquant que Le Passé avait été produit et tourné en France. "Contrairement à Une Séparation, il n'y a rien d'iranien dans ce film à part un personnage qui aurait pu venir de n'importe quel autre pays. Il aurait été préférable de sélectionner un film purement iranien comme Dar-Band qui aurait présenté une image plus réelle de l'Iran", a notamment commenté l'agence conservatrice.

Quoi qu'il en soit, Le Passé portera donc bel et bien les couleurs de l'Iran lors des prochains Oscars et devra notamment affronter Renoir , le drame de Gilles Bourdos avec Michel Bouquet, récemment sélectionné pour représenter la France.

 
0 commentaire - Le Passé sélectionné aux Oscars, l'Iran conservatrice enrage
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]