Le Loup de Wall Street au coeur d'un scandale financier

Le Loup de Wall Street au coeur d'un scandale financier©Metropolitan FilmExport, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 22 juillet

Scandale financier autour du financement du "Loup de Wall Street" ! Drôle de coïncidence quand on sait que le film de Martin Scorsese racontait justement le parcours de Jordan Belfort, un trader dont la fortune était basée sur des escroqueries.

D'après les autorités américaines, "Le Loup de Wall Street" aurait été financé grâce à des détournements de fond public. Une bien mauvaise publicité pour ce film sorti il y a trois ans, dans lequel le légendaire Martin Scorsese dirigeait son poulain Leonardo DiCaprio. L'interprétation de ce dernier lui valut, d'ailleurs, une nomination à l'Oscar du Meilleur acteur en 2014.

Ce mercredi, la justice américaine a lancé une offensive judiciaire, pour récupérer un milliard de dollars d'actifs achetés avec de l'argent détourné d'un fonds souverain malaisien, 1MDB. C'est cet argent qui aurait financé, à hauteur de 100 millions de dollars, le fameux long-métrage. Leslie Caldwall, la ministre adjointe de la Justice, a d'ailleurs fait savoir que les futures recettes générées par "Le Loup de Wall Street" serait saisies. Elle a également déclaré : "La population malaisienne n'a pas perçu un centime des bénéfices réalisés par ce film. (...) Cet argent est allé dans les poches des parents et associés des responsables corrompus de 1MDB".

Des proches de DiCaprio impliqués

Officiellement, le film de Scorsese a été produit par Red Granite Pictures, un studio fondé par Riza Aziz, le beau-fils du Premier ministre malaisien. Mais le financement de la société proviendrait, en fait, d'un détournement de fonds massif portant sur 1,4 milliard de dollars qui avaient été levés pour le compte de 1MDB, selon la justice US. D'après la plainte, les 100 millions de dollars apportés par Red Granite à la production ont été suffisants pour "financer intégralement" le long-métrage. Des accusations réfutées par le studio.

En 2014, Leonardo DiCaprio s'est vu récompenser d'un Golden Globe pour sa prestation dans le film. Lors de son discours, l'acteur a notamment remercié l'ensemble de "l'équipe de production", dont Riza Aziz, pour avoir pris des "risques sur ce film". Le comédien a, d'autre part, souvent été vu en compagnie d'Aziz et d'un de ses collaborateurs, Jho Low, un des hommes au coeur du scandale. Cependant, rien n'indique l'acteur de "Titanic" devra faire face à des poursuites judiciaires.

 
0 commentaire - Le Loup de Wall Street au coeur d'un scandale financier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]